Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le nouveau Super Mondial des Clubs prend forme

De nouvelles informations sur cette compétition ont filtré dans la presse espagnole ce mercredi, avant une réunion de la FIFA demain pour valider les grandes lignes du projet.



Le nouveau Super Mondial des Clubs prend forme
Comme si le calendrier des clubs n’était pas suffisamment chargé comme ça, la FIFA a, il y a peu, décidé d’organiser une nouvelle compétition, ou plutôt de complètement revoir le format du Mondial des Clubs que l’on connaît actuellement. Quelques détails avaient filtré en 2018 dans la presse espagnole, évoquant notamment un passage de sept équipes à vingt-quatre équipes, ainsi qu’une possible prime de 20 millions d’euros pour toutes les équipes participant au tournoi.

De son côté la FIFA n’avait jusqu’ici que très peu communiqué. On a cependant récemment appris que ce nouveau tournoi se jouerait à Pékin, entre le 17 juin et le 4 juillet 2021. Le quotidien AS dévoile de nouveaux éléments en cette journée de mercredi. On aura huit équipes européennes, six équipes sudaméricaines, l’Afrique, l’Asie et l’Amérique Centrale & du Nord auront le droit à trois représentants chacune, pendant que l’Océanie aura une équipe.

Il risque d’y avoir de sacrés absents

Concernant les équipes européennes, le système de qualification sera simple : les quatre derniers vainqueurs de la Ligue des Champions et les quatre derniers vainqueurs de l’Europa League seront qualifiés d’ici le début de la compétition. Ainsi, des équipes comme le Real Madrid, Liverpool, Chelsea, l’Atlético de Madrid sont déjà assurées de participer à cette compétition. D’autres géants européens, comme le FC Barcelone, le Paris Saint-Germain et Manchester City vont donc devoir gagner une compétition européenne en 2020 ou en 2021 pour se joindre aux festivités.

D’autant plus que la possibilité d’accorder deux wild-cards n’est plus d’actualité pour le moment comme l’indique le journal espagnol. En cas de doublon, c’est à dire qu’une équipe remporte un titre à plusieurs reprises, l’équipe la mieux classée du continent en termes de points non qualifiée pour le tournoi obtiendrait un ticket. Toutes ses mesures devraient être validées à Shanghai dès demain à l’occasion d’une réunion de l’institution qui régit le football mondial. On notera que cette dernière espère réaliser un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros sur cette seule compétition.

Footmercato

Mercredi 23 Octobre 2019 - 15:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter