Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Législatives 2022: YAW s’accroche à l’Article L179 pour sauver sa liste



Législatives 2022: YAW s’accroche à l’Article L179 pour sauver sa liste
Après la résignation affichée d’un de ses leaders (Ousmane Sonko) sur les Réseaux Sociaux, la coalition Yewwi Askan Wi n’a pas encore dit son dernier mot, en ce qui concerne sa liste proportionnelle pour les Législatives du 31 juillet 2022.

« Dommage. Une dernière faute d’inattention vient compromettre notre liste nationale, tout le travail abattu par YEWWI et risque de remettre les compteurs à zéro avec l’autre coalition. Terrible et dommage! », a publié le leader du Pastef sur son mur Facebook samedi soir.

C’était suite à une irrégularité signalée dans la liste de YAW qui concerne une double investiture ( une personne investie s'est aussi retrouvée sur la liste des suppléants). 

Ce dimanche, la coalition Yewwi Askan Wi a fait un communiqué pour informer « ses militants et sympathisants ainsi que l’opinion nationale et internationale que sa liste proportionnelle est conforme aux dispositions du Code électoral et sa recevabilité ne souffre d’aucune irrégularité ».

Cependant, YAW déclare la liste de Benno Bokk Yakaar irrecevable pour non-respect de la parité et dépassement du nombre de parrains. Par conséquent, YAW demande au ministre de l’Intérieur et à la DGE de le notifier, sans délai, au mandataire de la coalition au pouvoir.

Tout comme AAR Sénégal, Yewwi Askan Wi dit rejeter toute logique de compromission et exiger la pleine application de la loi électorale quelque soit le contrevenant et la coalition concernée. Elle exige également la tenue des Législatives le 31 juillet 2022.

AYOBA FAYE

Dimanche 22 Mai 2022 - 22:31


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter