Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les Sénégalais ne peuvent pas compter sur les Corps de contrôle, selon Thierno Alassane Sall



Les Sénégalais ne peuvent pas compter sur les Corps de contrôle, selon Thierno Alassane Sall
Le président du parti La République des valeurs a dénoncé un manque de transparence dans les enquêtes sur « les grandes affaires ». Il l’a fait savoir, ce matin lors de l’émission du Jury Du Dimanche sur iRadio. Interpellé sur la transparence des corps de contrôle de l’Etat du Sénégal, surtout en cette période de lutte contre le coronavirus, Thierno Alassane Sall invite les gens à ne pas compter sur les corps de contrôle pour espérer une transparence dans ces fonds qui sont décaissés.
 
« Je suis un homme libre et je ne réponds pas des autres. Mais en l’espèce, si accusation devrait y avoir, ce n’est pas vis-à-vis de gens qui ont essayé de dénoncer des scandales avérés. Parce que ça aussi, c’est des détournements, des diversion. Le fond du problème pourquoi y a eu Timis dans les hydrocarbures du Sénégal. Pourquoi Total a obtenu des contrat. Dans ce pays, il y a des drames assez importants qui montrent qu’il n’y a aucune transparence et qu’on ne peut pas compter sur les corps de contrôle », martèle Thierno Alassane Sall.
 
Mieux, il ajoute : « A chaque fois qu’on distribue quelque chose, on pense aux magistrats. Vous pensez que cela du point de vue de la déontologie et de l’éthique cela leur permet après d’être indépendant et de juger. Tout le monde constate que la Justice est extrêmement aphone dans notre pays quand il s’agit de se prononcer sur les grandes affaires de l’Etat ».


Dimanche 5 Juillet 2020 - 15:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter