Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Liga: Grenade fait tomber le Barça 2-0



Liga: Grenade fait tomber le Barça 2-0
Bousculé, malmené, harcelé... Incapable de gagner hors de ses bases depuis le début de saison, le Barça, privé de Lionel Messi au coup d'envoi, a de nouveau subi la loi des locaux ce samedi. Et cela n'a pas mis beaucoup de temps à se décider pour les hommes d'Ernesto Valverde, aux abonnés absents dès les toutes premières minutes d'une rencontre difficile de bout en bout.

Grenade ouvrait le score à la suite d'une action confuse, par l'intermédiaire d'Azeez, qui avait eu le mérite d'y croire. Les prémices d'une soirée durant laquelle rien ou presque n'aura fonctionné pour le Champion en titre. Car la réaction attendue des Barcelonais ne sera jamais venue ce samedi soir, face à une formation de Grenade qui, elle, ne s'est pas privée de s'emparer provisoirement de la tête de la Liga.

Réellement malmenés, les partenaires d'un Antoine Griezmann particulièrement discret ne parvenaient à aucun moment à poser leur jeu, au moment où la pause était sifflée. En seconde période, Ernesto Valverde faisait passer un message en faisant entrer le quintuple Ballon d'Or Lionel Messi, ainsi que le phénomène du moment en la personne du jeune Ansu Fati, 16 ans.

Mais rien n'y faisait, et ce sont bien les locaux qui redoublaient d'intensité. Et ces derniers allaient même être récompensés, sur un pénalty concédé de la main par Arturo Vidal, transformé sans broncher par Alvaro Vadillo, fraîchement entré en jeu. Le Barça avait beau confisquer le ballon en fin de match, Grenade ne cédait pas... Peu rassurant mais très inquiétant, c'est fort logiquement que le club catalan s'inclinait face à une équipe qui profite de ce succès de prestige pour grimper à la 1ère place du classement. Une soirée de rêve pour Grenade.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 21 Septembre 2019 - 21:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter