Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Litige foncier à Pout : Les riverains bandent les muscles contre les héritiers de Serigne Saliou Mbacké



Litige foncier à Pout : Les riverains bandent les muscles contre les héritiers de Serigne Saliou Mbacké
Les populations de Keur Mousseu manifestent, à nouveau, contre le litige foncier. Ce problème oppose la cimenterie Dangoté aux héritiers du défunt Khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké. Regroupés dans un collectif, les douze villages de la zone nord de cette localité, qui entourent la nouvelle cimenterie Dangote, à Pout, disent en avoir assez de l’accaparement de leurs terres par les autorités politiques et religieuses au détriment des paysans et éleveurs.

 En assemblé générale ce lundi, ces populations, regroupées autour d’un comité inter-villageois pour la défense des intérêts de la zone nord, se sont braquées sur les dessous des négociations entre Aliko Dangote et lesdits héritiers. "Nous disons aux marabouts que ces terres appartiennent aux populations et nous avons lu dans la presse que Dangote serait prêt à verser 6,6 milliards aux marabouts. Nous leur signalons que terres n’ont jamais été mises en valeur et reviennent de droit aux populations".

 Le président du comité inter-villageois de la zone nord, Assane Kounta, dans les colonnes du journal «Enquête », si ces milliards étaient investis dans la zone où se trouve l’usine de cimenterie Dangote, « il y aurait d’énormes changements dans la vie des populations ». « Nous disons non et nous ne baisserons pas les bras… », a-t-il prévenu.


Mercredi 4 Septembre 2013 - 13:29


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter