Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Madické Niang décime le Pds : 26 membres du Comité directeur larguent Me Wade

La guerre entre Me Madické Niang et le Parti démocratique sénégalais (Pds) est déclarée. Après avoir annoncé sa démission de ce parti et abandonné son poste de député, le candidat malheureux à la Présidentielle du 24 février dernier a appâté 26 membres du Comité directeur dudit parti, lesquels ont décidé de poser leurs baluchons chez l’avocat.



Madické Niang décime le Pds : 26 membres du Comité directeur larguent Me Wade
Me Madické Niang décime les rangs du Pds. En effet, 26 responsables de son ancienne formation politique ont décidé de se rallier à lui, en vue du futur parti qu’il a promis de mettre en orbite. 

«En solidarité à notre frère, nous prenons la responsabilité de tourner le dos au Pds», a d’emblée déclaré Moustapha Konté, porte-parole du jour de ces transfuges du parti de Me Abdoulaye Wade lors de la conférence de presse organisé lundi pour officialiser leur ralliement au leadeur de Madické 2019.

Pour justifier leur position radicale, M. Konté évoque entre autres les décisions de leur désormais ancien parti, qui n’a pas jugé utile de présenter un candidat au scrutin du 24 février dernier. Et pire encore, leur refus de soutenir Me Madické Niang qui devait pourtant être pris comme le plan B du Pds d’autant plus que Karim Wade était exclu de ce rendez-vous électoral.

Poussant le bouchon plus loin, M. Konté et Cie ont dénoncé la cabale dont fait l’objet leur leader, lequel a été traité de tous les noms d’oiseau par leurs anciens camarades de parti sans que leur Secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade ne pipe mot. Ce dernier a même cautionné leurs agissements en réclamant à l’Assemblée nationale le poste que Me Niang avait acquis lorsqu’il était au sein du Pds.

Avec ces ralliements, le Pds déjà plongé dans une léthargie profonde, risque de ne pas se relever de sitôt.


Mardi 19 Mars 2019 - 08:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter