Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Manifestations – 3 mai: les correspondants régionaux réclament le vote du Code de la Presse et de meilleures conditions de travail



Face à «la situation alarmante» que vit le secteur des médias, la Coordination des Associations de Presse (CAP) va battre le macadam, ce 3 mai, journée mondiale de la Liberté de la presse. La marche se fera de la Place de la Nation, ex-Obélisque à la RTS. Les correspondants ont déjà donné le ton à l’intérieur du pays.

A Kolda, en plus de meilleures conditions de travail, les correspondants régionaux réclament le vote du Code de la Presse.

Pancartes à la main, ces agents de presse invitent le gouvernement et l’Assemblée nationale «à prendre leurs responsabilités» et voter ledit Code «pour savoir qui est journaliste et qui ne l’est».
Ils ont marché de la mairie à la gouvernance de Kolda où un mémorandum a été remis au chef de l’Exécutif régional.

Les journalistes ont aussi mis en exergue la précarité de leurs conditions de travail.

A Kaolack, c’est autour d’une réflexion que les journalistes ont marqué la journée mondiale de la liberté de la presse, une occasion saisie pour rappeler la nécessité de «voter le Code de la presse». 


Mercredi 3 Mai 2017 - 16:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter