Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Maroc: le journaliste Omar Radi incarcéré à Casablanca pour outrage à magistrat

Le journaliste et militant des droits humains Omar Radi a été placé en détention provisoire jeudi 26 décembre. Ce jeune homme de 33 ans est une figure connue du mouvement du 20 février, qui dans la vague des printemps arabes avait poussé les autorités à changer la Constitution et convoquer des élections. Le procureur a décidé de le poursuivre pour « outrage à magistrat », suite à un tweet dénonçant une décision de justice.



Omar Radi se trouve désormais à la prison de Casablanca, sur ordre du tribunal de première instance d'Aïn Sebaa. Il est poursuivi en vertu de l'article 263 du code pénal, qui réprime l'outrage à magistrats. En l'occurrence, ce qu'on lui reproche, c'est un tweet d'avril dernier, dénonçant la confirmation par un juge d'appel, de peines allant jusqu'à 20 ans de prison pour 42 membres du Hirak marocain, ce mouvement de contestation sociale qui a agité le nord du Maroc en 2016 et 2017.

Dans son tweet, Omar Radi fustigeait le juge ayant rendu cette décision, l'appelant -« bourreau de nos frères » et concluant « Ni oubli ni pardon avec ces fonctionnaires sans dignité ».

Rfi.fr

Samedi 28 Décembre 2019 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter