Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Marsasoum : le navire qui assure la liaison sur le fleuve Casamance fonctionne avec un seul moteur



Les travaux de réfection du pont de Marsassoum ne sont pas encore achevés. Et dans cette ville de la région de Sédhiou, les populations sont obligées de se déplacer à l’aide du navire qui assure la liaison fluviale sur le fleuve Casamance appelé Soungrougrou. Le navire fonctionne avec un seul moteur. Ce qui n’est pas sans risque.
 
Pour le Président du Conseil communal de la jeunesse, cette situation est due à l’état du navire qui depuis des années, traîne des dysfonctionnements techniques. 

« Depuis fin 2017, ce navire roule avec un seul moteur. En réalité, il y a deux moteurs : Tribord et Bâbord. Cela fait trois ans que le moteur tribord est tombé en panne. Ce qui se passe actuellement au niveau de Marsasoum, le bac ne fonctionne pas. Il n’y a aucun contrôle. Il y a un énorme problèmes de fonctionnement. Parce que l’autre moteur n'a pas de puissance pour le mener à bon port », a indiqué Mamadou Doudou Ndao.
 
Selon lui, les populations rencontrent d’énormes difficultés pour voyager. « Cela pose un énorme problème de trafic. Le chef du navire ne voulant pas prendre des risques avec les travaux de construction du pont qui est en train de s’opérer annule la rotation. Donc les populations sont laissées à elles-mêmes. Elles n’ont pas la possibilité de voyager. L’autre alternative qui s’offre à elles, c’est d’aller jusqu’à Sedhiou en passant par Médina Wandifa pour pouvoir regagner Ziguinchor », dit-il au micro de i-i-Radio. 


Mardi 7 Juillet 2020 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter