Me Madické Niang sur le probable 3e mandat de Macky : "La Constitution de 2016 pose énormément de problèmes et..."



Les libéraux se sont invités dans le débat sur le probable 3e mandat du président Macky Sall. Et c'est le président du groupe parlementaire "Liberté Démocratie", Me Madické Niang qui a réagi sur la question lors du séminaire de formation destinée aux députés dudit groupe. Selon l'ancien ministre des Affaires étrangères de Wade, le débat mérite d'être lancé parce qu'il y a beaucoup de choses pas claires dans la Constitution version 2016.
"Des appréciations ont été émises par plusieurs camps. Il faut dans le cadre de l'Assemblée nationale, poser la question. Nous allons y réfléchir et voir ce que nous pouvons faire. Mais une fois de plus, je dis que cette Constitution de 2016 pose énormément de problèmes. Certains avaient même pensé que le mandat en cours était concerné et qu'il allait se terminer en 2017. Aujourd’hui aussi, avec l'absence de mesures transitoires, le Président serait tenté de considérer que son premier mandat n'est pas concerné et qu'il peut faire deux mandats (supplémentaires). Nous aurons une position de groupe par rapport à toutes ces questions", a expliqué Me Madické Niang.
 

AYOBA FAYE

Vendredi 13 Octobre 2017 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter