Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me Malick Sall sur l’affaire Lamine Diack: « L’Etat du Sénégal ne peut intervenir que comme soutien au niveau de notre consulat»



Me Malick Sall sur l’affaire Lamine Diack: « L’Etat du Sénégal ne peut intervenir que comme soutien au niveau de notre consulat»
Le Sénégalais et ex-patron de l'athlétisme mondial, Lamine Diack âgé de 87 ans, a été condamné mercredi, à quatre (4) ans de prison dont deux (2) ans ferme pour corruption passive et active et pour le délit de blanchiment d’argent par la 32e Chambre du tribunal Correctionnel de Paris. Interpellé sur cette affaire et sur le soutien de l'Etat du Sénégal, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Malick Sall, n’a pas voulu trop s'avancer. Il a déclaré que « l'Etat ne pouvait intervenir que comme soutien au niveau du consulat du Sénégal». 

« Ce que je puis vous dire sur cette affaire, c’est ce que vous savez. Lamine Diack a été jugé en France et son fils n’a pas comparu, mais il a été jugé. La justice française a rendu sa décision. Les avocats de Lamine Diack ont interjeté appel. C’est un constat que je peux faire et les choses se passent comme ça », a répondu le ministre. 
 
Sur le soutien de l’Etat du Sénégal apporté à ses fils qui ont eu des problèmes à l’étranger, le Garde des Sceaux de préciser : « Dans ce cadre, l’Etat du Sénégal ne peut intervenir que comme soutien au niveau de notre consulat et lui trouver un avocat en cas de besoin, s’il ne l’a pas ». 

 M. Sall d'ajouter que : « Lamine Diack a ses avocats qui l’ont défendu et l’Etat du Sénégal a, par le biais de son consulat à Paris, été à ses côtés du début à la fin ». 

Aminata Diouf

Vendredi 18 Septembre 2020 - 11:08


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter