Nigeria: au moins 50 morts dans des violences intercommunautaires



Nigeria: au moins 50 morts dans des violences intercommunautaires
Au moins 30 personnes ont été tuées dans des attaques menées contre des villages d'éleveurs peuls dans l'Etat d'Adamawa, dans le nord-est du Nigeria, a annoncé la police à l'AFP.

Les agriculteurs de l'ethnie chrétienne Bachama ont attaqué lundi quatre villages d'éleveurs peuls musulmans dans la région de Numan, tuant principalement des femmes et des enfants, a déclaré le porte-parole de la police de l'Adamawa, Othman Abubakar.

Le Figaro

Mercredi 22 Novembre 2017 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter