Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



OM : Garcia salue le retour en force de son équipe

Une semaine après la grosse claque reçue à Monaco, Marseille s'est brillamment imposé 3-0 contre Nancy. Outre le festival offensif, Rudi Garcia a salué la prestation collective de son équipe.



L’OM vit un peu ces derniers jours sous forme de montagnes russes. Liquidés 4-0 à Monaco le week-end dernier, les Olympiens étaient repartis têtes basses de Louis II et avec de sérieux doutes pour la suite des événements. Car trois jours plus tard, ils se déplaçaient sur le terrain périlleux de Geoffroy-Guichard. Mais en fin de compte, ils pouvaient même avoir des regrets tant ils avaient dominé la rencontre mais ils n’avaient pas trouvé la faille malgré des grosses occasions de Gomis, Thauvin et Njie en fin de match.

Trois joueurs qui ce soir ont le sourire. Buteurs une fois chacun face à Nancy (3-0), ils ont permis à l’OM de remporter un premier succès convaincant cette saison. Une prestation offensive saluée par leur entraineur Rudi Garcia en conférence de presse. « Je suis content qu’on ait joué en équipe. Elle a été conquérante, fluide, avec un jeu en une touche, et un but des trois attaquants qui ont démarré le match. C’est bon pour leur confiance et pour celle de toute l’équipe. Thauvin et Gomis ont pris une revanche contre eux-mêmes sur le fait qu’à Saint-Etienne (0-0) ils auraient pu marquer. J’ai bien aimé Clinton (Njie) aussi ce soir, débarrassé de ses problèmes physiques, qui a mis une belle frappe enroulée du pied droit. »
Un travail offensif et défensif récompensé
 
Outre le bon travail offensif, le coach marseillais a d’autres raisons d’être satisfait puisque son équipe n’a pas pris de buts pour la deuxième fois consécutive. Surtout après la claque reçue à Monaco, l’équipe n’a concédé que très peu d’occasions lors des deux dernières rencontres. Un réel progrès selon Garcia qui a peut-être trouvé sa défense type. En l’absence de Bedimo toujours blessé, l’ancien entraineur de la Roma a préféré aligné le revenant Hubocan, plutôt que Rekik, pourtant titulaire à ce poste depuis l’absence du Camerounais.

« Il faut des bases solides. Je retiens surtout qu’on prend zéro but contre Nancy et Saint-Etienne en concédant quasiment zéro occasion. On pourrait aussi s’en sortir grâce à un bon match de Pelé, mais s’il a effectué de bonnes sorties, honnêtement sur les deux derniers matches il n’a pas eu beaucoup de travail. C’est ça le vrai voyant vert, l’équipe est capable de maîtriser son sujet, mais à Saint-Etienne le match était aussi abouti en terme de contenus. S’il faut trouver ce soir quelque chose à améliorer, c’est peut-être d’avoir un peu trop reculé quand on a marqué, on a oublié de garder la mainmise sur le match. » Marseille devra déjà confirmer à Dijon vendredi prochain, une équipe réputée pour ne pas refuser le jeu.

Footmercato.net

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:22


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter