PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




PS - «C’est de l’intimidation qui ne passera pas», Barthélémy Dias



PS - «C’est de l’intimidation qui ne passera pas», Barthélémy Dias
«Aujourd’hui la Direction du Parti Socialiste (PS) est en violation flagrante des textes du parti et ce qui se passe aujourd’hui, c’est qu’on veut faire un coup de force pour soutenir le président Sall aux élections législatives et pour un second mandat. Ce qui se passe aujourd’hui, c’est qu’on utilise la Justice sénégalaise pour saborder l’héritage du président Senghor, on cherche aujourd’hui à réduire les Sénégalais à des moins que rien. On refuse que les Sénégalais puissent avoir le choix de se déterminer dans le cadre de la démocratie, de pouvoir faire un choix dans le cadre d’élections libres et transparentes», dixit Barthélémy Dias.
 
Le maire de Mermoz-Sacré Cœur est au Tribunal de Dakar où Bamba Fall (édile de la Médina) et plusieurs de ses camarades du PS ont été déférés. Ils sont poursuivis pour tentative d’assassinat dans le cadre de l’affaire dite du saccage de la maison du PS lors des événements survenus le 5 mars 2016. 

Devant le Procureur de la République, ils pourraient être placés sous mandat de dépôt. 

L'accès refusé à Barthélémy Dias et Cie ce matin au Palais de Justice, c'est devant le siège du PS qu'ils ont fait face à la presse avant de regagner le Tribunal. 

Pour faux et usage de faux, ces socialistes comptent porter plainte contre Ousmane Tanor Dieng. 


Mercredi 4 Janvier 2017 - 17:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter