Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Passation de service: Doudou Ka prend les rênes des ADS en plus de ceux d’Aibd-Sa !

Doudou Ka, actuel Directeur général de la société Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) SA a été nommé, en plus de ses fonctions, le nouveau directeur général de l’Agence des Aéroports du Sénégal (Ads) remplaçant ainsi M. Pape Maël Diop. Ce dernier part après neuf longues années à la tête de cette structure. La cérémonie de passation de service s’est tenue, jeudi, dans les locaux des Ads.



 Dans le cadre d’une fusion-absorption, la société Aibd SA vient d’ingérer l’Agence des Aéroports du Sénégal (ex-ADS) donnant naissance à un géant national du secteur aéronautique. L’actuel patron de l’Aibd, Doudou Ka, qui est le directeur général de la nouvelle entité, voit ainsi ses pouvoirs considérablement renforcés.

La passation de service entre le directeur général sortant de l’Agence des Aéroports du Sénégal (Ads), Pape Maël Diop, et M. Doudou Ka, directeur général de la société Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) SA et, par ailleurs, nouveau patron de l’Agence des Aéroports du Sénégal, s’est faite sans tambour ni trompettes.

Le partant, Pape Maël Diop, a tenu à féliciter le personnel et l’ensemble des chefs de services qui l’ont accompagné durant ces neuf longues années à la tête de cette structure qui gérait notamment l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar ainsi que des aéroports secondaires. Il a également remercié le président de la République d’avoir porté son choix sur lui et lui avoir témoigné sa confiance durant presque une décennie. Car, il n’était pas évident, a-t-il estimé, de laisser un homme occuper des fonctions comme celles qui ont été les siennes pendant plusieurs années jusqu’à lui permettre de battre ainsi le record de longévité.

A cet effet, Pape Maël Diop n’a pu contenir l’émotion qui le submergeait. « Bien sûr qu’en fermant pour la dernière fois la porte de mon bureau après l’avoir longtemps occupé, j’aurai certainement un petit pincement au cœur avec la pensée remplie de reconnaissance pour toutes celles et tous ceux qui m’ont permis de vivre cette magnifique aventure humaine et professionnelle », a déclaré M. Diop.

Quand, le 12 juin 2012, M. Diop remplaçait M. Mbaye Ndiaye à la tête de l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS), il avait mesuré le défi qui l’attendait dans le monde sénégalais de l’aéronautique. « Les choses n’ont pas toujours été faciles. Mais à chaque fois que c’était difficile ou compliqué, j’ai toujours pu compter sur le ministre du Tourisme et des Transport aériens, M Alioune Sarr », a souligné Pape Maël Diop en remettant les clés à Doudou Ka.

Il a rappelé à ce dernier les liens particuliers qu’ils partagent, mais également la confiance et l’estime qu’il lui porte. Grand seigneur, le nouveau directeur général lui a rendu la politesse en magnifiant le travail abattu par M. Diop. « En 2011, avant même son accession à la magistrature suprême, le président Sall préconisait, dans son programme, la nécessité d’ériger les concepts de rationalisation, de mutualisation des services et des ressources de l’Etat. Cette volonté politique s’est manifestée à plusieurs reprises en Conseil des ministres et diverses autres occasions. Le président n’a cessé de rappeler cette exigence de rationalisation des dépenses des différents services de l’Etat dont les missions sont contiguës et connexes pour une économie productive. C’est dans ce cadre que la fusion entre l’Agence des Aéroports du Sénégal (ADS) et l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD.SA) a vu le jour. Constituant ainsi le premier jalon de la mutualisation des services », a renseigné M. Ka dont les propos sont relatés par nos confrères du journal Le Témoin.

A l’en croire, cette décision est l’aboutissement d’un processus qui avait commencé à la suite d’un Conseil des ministres tenu le 22 mai 2019 et qui a trouvé son aboutissement au cours du Conseil présidentiel du 23 avril 2021 où la décision de fusionner les deux structures a été définitivement prise par le président de la République.

Cette fusion cherche à faire du Sénégal le premier hub aérien et logistique de la sous-région. Et à booster le leadership local afin d’optimiser le capital humain qui est de haute qualité », a poursuivi M. Doudou Ka rapporté par le journal Le Témoin. Pour finir, il a rassuré le personnel des ADS sa disponibilité à travailler avec lui pour relever les défis auxquels le secteur est confronté.

AYOBA FAYE

Vendredi 2 Juillet 2021 - 10:51


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter