Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Peine de mort au Sénégal : l’Eglise et la Mosquée ne parlent pas le même langage

L’annonce d’un projet de loi pour un retour de la peine de mort au Sénégal ne finit pas d’alimenter les débats. Et cela sur tous les toits. En effet, outre la discordance entre l’initiateur du projet, le député de la majorité, Seydina Fall qui voit un moyen efficace pour éradiquer la criminalité et les organisations de défense des droits de l’homme catégoriquement contre, les religieux aussi ne font pas fi de cette question.



Peine de mort au Sénégal : l’Eglise et la Mosquée ne parlent pas le même langage
Les religieux catholiques et ceux musulmans ne tendent pas vers un même but en ce qui concerne la proposition de la loi pour un retour de la peine de mort au Sénégal qui sera bientôt faite par le député de la majorité, Seydina Fall. Dans son édition de 12 heures, la RFM qui a posé le débat a recueilli des appréciations divergentes de représentants des deux principales religions qui résident au Sénégal.
 
Si des prêtres de la paroisse Saint Joseph de la Médina évoquent des commandements de la Bible comme « Tu ne tueras pas » pour soutenir que le jugement d’une personne ne doit pas dépendre de son prochain, proposant à cet effet, « la prison à vie », le directeur de l’Ecole coranique à l’avenue Malick Sy de Dakar tout comme l'imam Omar Diène disent être en parfaite harmonie avec cette recommandation de l’Islam qui préconise d’infliger la mort à un assassin. Une fois cette loi appliquée, personne n'osera plus tuer, prophétisent-ils, en parlant de mesure d'urgence.
 


Mardi 21 Mai 2013 - 15:20


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter