Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pistorius: l'image de l'athlète écornée

Alors que la première semaine du procès d'Oscar Pistorius vient de s’achever, plusieurs témoignages lors de la cinquième journée sont venus assombrir l'image de l'athlète.



Si Oscar Pistorius est jugé coupable du meurtre avec préméditation de Reeva Steenkamp, il pourrait être condamné à une peine d’emprisonnement à vie, avec une peine incompressible de 25 ans de réclusion.
Si Oscar Pistorius est jugé coupable du meurtre avec préméditation de Reeva Steenkamp, il pourrait être condamné à une peine d’emprisonnement à vie, avec une peine incompressible de 25 ans de réclusion.

Le jeune prodigue de l’athlétisme paralympique a de nouveau plaidé la thèse de l'accident, assurant avoir pris Reeva Steenkamp pour un cambrioleur.

Le procureur est quant à lui persuadé que Pistorius a délibérément abattu la jeune femme, après une dispute.

La version de Pistorius remise en cause

Toute la semaine, ce dernier a appelé à la barre des témoins à charge, dont un certain nombre ont remis en cause le récit de l'athlète.

Ce vendredi, un garde de sécurité du complexe ultrasécurisé a expliqué avoir téléphoné a Oscar Pistorius, après que des voisins l’ont prévenu car ils avaient entendus des cris et des coups de feu.

Le garde a décrit un Oscar Pistorius pleurant au téléphone mais qui lui aurait dit : "tout va bien".

Une fois arrivé sur place, il aurait vu l'accusé sortir avec la victime dans ses bras: "Je l'ai regardé, choqué qu'il m'ait dit que tout allait bien, alors que je le voyais porter Reeva".

Plus tôt dans la journée, une ancienne petite amie du champion a également témoigné à la barre, d'une voix remplie d'émotion, elle a dressé le portrait d'un homme colérique, qui gardait en permanence sur lui une arme à feu.

Elle a raconté qu'un jour, elle se trouvait avec Pistorius dans une voiture conduite par un ami lorsque celui-ci a été arrêté par la police pour excès de vitesse.

Tonalité de la voix

Très en colère après avoir été arrêté, Oscar Pistorius aurait tiré à travers le toit ouvrant d'une voiture pour se défouler.

Le procureur a également demandé à la jeune femme la tonalité de la voix d'Oscar Pistorius lorsqu’il est en colère ou très anxieux.

Sa voix ne peut être confondue avec celle d’une femme, a-t-elle expliqué.

Depuis l'ouverture du procès, certains affirment avoir entendu des cris de femme, des appels à l'aide lors de cette nuit fatale de la St Valentin 2013.

Jusque-ici, Barry Roux, l'avocat du prévenu, avait joué la carte de la confusion, avançant que la voix de Pistorius pouvait ressembler à celle d'une femme et tirer vers les aigus dans les moments de stress.

L'audience doit reprendre lundi matin et le procès doit au moins durer encore 15 jours, mais pourrait bien prendre beaucoup plus de temps.

Si Oscar Pistorius est jugé coupable du meurtre avec préméditation de Reeva Steenkamp, il pourrait être condamné à une peine d’emprisonnement à vie, avec une peine incompressible de 25 ans de réclusion.

Source : BBC Afrique
 


Dépéche

Samedi 8 Mars 2014 - 01:30