Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Plan décennal : le CRD exige que la lumière soit faite sur la gestion « informelle, populiste et ténébreuse du programme »



Plan décennal : le CRD exige que la lumière soit faite sur la gestion « informelle, populiste et ténébreuse du programme »
La Congrès de la renaissance démocratique (Crd), composé d’opposants dont Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diallo, exige du gouvernement que la lumière soit faite sur la gestion informelle, populiste et ténébreuse du programme décennal de lutte contre les inondations (PDLI 2012-2022).

« A la faveur d’une pluviométrie très abondante (ce qui devrait être perçu comme une bénédiction) notre pays a malheureusement renoué avec le spectacle désolant des inondations. S’il est vrai que des pluies torrentielles se sont abattues en un temps record sur le pays, force est de reconnaître que la persistance de la stagnation de l’eau révèle un grave problème d’assainissement dans tout le pays. Cette situation est d’autant plus scandaleuse que le régime de Macky Sall, avec sa rhétorique habituelle des chiffres, avait fini de convaincre les plus sceptiques que la question des inondations était définitivement résolue », rappelle le Crd, dans un communiqué.

Ces opposants, tout en exprimant leur compassion aux sinistrés, exigent du gouvernement que la lumière soit faite sur la gestion informelle, populiste et ténébreuse du programme décennal de lutte contre les inondations (PDLI 2012-2022). Selon eux, l’argument de la quantité exceptionnelle des précipitations le temps d’un week-end ne saurait prospérer dans la mesure où la stagnation persistante des eaux de pluie révèle plutôt l’inexistence d’un système efficace d’évacuation.

Le CRD demande aux Sénégalais de continuer à faire preuve de solidarité à l’endroit des sinistrés et de consentir un accord patriotique sur les mesures nécessaires à mettre en œuvre pour venir à bout de ce fléau. Car, au-delà de l’apparence avilissante que ces images d’un pays submergé par les eaux de pluie renvoient au monde, ces inondations posent un problème de perte de richesse, de santé et, plus généralement, de sécurité. Si ces inondations démontrent de façon définitive l’impuissance de Macky Sall à faire face aux défis qui interpellent notre pays, elles nous incitent aussi à une introspection nationale.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 24 Septembre 2020 - 19:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter