Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pollutions par hydrocarbures en mer et sur le littoral: l’ISMI mise sur une formation à Abidjan pour freiner le fléau



Pollutions par hydrocarbures en mer et sur le littoral: l’ISMI mise sur une formation à Abidjan pour freiner le fléau
Depuis l’installation des premières plateformes pétrolières dans les années 1960, le golfe de Guinée est devenu une zone importante de production de pétrole attirant les investissements étrangers et représentant 5% de la production de pétrole mondiale.

Par ailleurs, le golfe de Guinée est également un carrefour maritime parmi les plus fréquentés du monde. Si ces activités constituent des ressources économiques indéniables participant au développement des pays riverains du golfe de Guinée, elles entraînent également des risques pour l’environnement.

En effet, la pollution des eaux et du littoral, d’origine accidentelle ou du fait de déversements illégaux, constitue une réelle menace pour les pays côtiers.

L’Institut de Sécurité Maritime Interrégional (ISMI) de l’Académie Régionale des Sciences et Techniques de la Mer (ARSTM) s’est assigné pour mission « de promouvoir par la formation un espace maritime sûr, sécurisé, propre et durable dans le golfe de Guinée ».

Raison pour laquelle, il organise une formation à la lutte contre les pollutions accidentelles par hydrocarbures en mer et sur le littoral. Cette formation regroupe 25 auditeurs issus de 13 pays du golfe de Guinée.

« Elle a la particularité d’être une formation mixte : la partie théorique a été réalisée à distance le mois dernier et la partie pratique a lieu du 13 au 15 avril 2021. Il s’agit d’une formation délivrée par des formateurs du Centre français de documentation, de recherche et d’expérimentation (CEDRE) et certifiée conforme aux standards de formation anti-pollution OMI de niveau 2 », lit-on dans le communiqué de cet organisme parvenu à PressAfrik.

Me document de poursuivre: « Un exercice pratique sur le plan d’eau du Port autonome d’Abidjan (PAA) avec mise en œuvre d’un chantier de dépollution, de moyens de confinement et démonstration d’absorbants clôturera la formation. Pour monter cet exercice, l’ISMI a bénéficié du concours du Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL), du Commandant et des pompiers du PAA, de la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR) et de la société Canadian National Ressources (CNR) ».

L’objectif de la formation, selon l’ISMI, c’est qu’à l’issue de la formation, « les auditeurs auront une connaissance concrète et pratique des stratégies d’intervention et des techniques et équipements de lutte contre les pollutions accidentelles par hydrocarbures en zone littorale ».
 

AYOBA FAYE

Lundi 12 Avril 2021 - 21:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter