Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Poursuite des travaux de la concertation nationale: l’opposition exige une nouvelle condition



Poursuite des travaux de la concertation nationale: l’opposition exige une nouvelle condition
L’opposition sénégalaise a exigé une nouvelle condition pour la poursuite des travaux de la concertation nationale. En effet, elle exige la délocalisation des travaux qui, selon elle, doit désormais se tenir dans un autre lieu que la Direction générale des élections, selon le coordonnateur du Pôle des non-alignés Déthié Fall.

« Nous avons longuement échangé sur les préalables que l’opposition a eu à poser. Pour nous, il est hors de question de continuer à tenir les travaux dans les locaux de la Direction générale des élections. Nous avons demandé à ce que ces travaux soient délocalisés ailleurs dans un terrain suffisamment neutre, pour donner plus de forme à l’autonomie que nous attendons de cette commission cellulaire indépendante », soutient M. Fall.

Poursuivant, il ajoute : « On ne veut avoir aucune tutelle, quelle que soit sa forme, avec le ministre de l’Intérieur qui a eu à organiser l’élection la plus chaotique de l’histoire du Sénégal ».

Face à cette nouvelle doléance, le Général Mamadou Gueye, président de la Commission cellulaire, a  promis d’infirmer le chef de l’Etat Macky Sall et le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye d’ici vendredi. Par la suite, il les avisera de la décision prise.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 13 Juin 2019 - 09:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter