Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pr Babacar Gueye : «Il sera très difficile de rejeter la candidature de Khalifa Sall»

Le retard noté dans la production par la Cour Suprême de la notification indiquant le rejet des pourvois déposés par l’ancien maire de la capitale sénégalaise n’aura pratiquement aucun impact sur la candidature de ce dernier. A en croire le constitutionnaliste Pr Babacar Gueye, les dossiers de M. Sall sont déjà actés et il sera extrêmement difficile, voire impossible d’effectuer un revirement sur la question.



Interdire la candidature de Khalifa Sall en se basant sur la loi est pratiquement impossible. Ces propos émanent du Professeur Babacar Gueye qui a procédé à l’analyse de la candidature de l'ancien édile de Dakar.
 
«Il a déposé sa candidature en bonne et due forme et il a déposé son parrainage, validé son ticket.  Aussi longtemps que cette notification n'aura pas été faite, je ne vois pas pourquoi sa candidature serait invalidée», a déclaré le constitutionnaliste au téléphone avec PressAfrik.
 
Selon lui, il est tout aussi convaincu que le Professeur Ndiack Fall que le rabat d’arrêt est suspensif : «Je me réfère à ce que mon collègue Ndiack Fall qui est quand même pénaliste a dit. En réalité, il sera très difficile de rejeter la candidature de Khalifa Sall. Le rabat d'arrêt en matière pénale est suspensif  et les délais étant assez longs, avant que la Cour Suprême ne se prononce sur le rabat d'arrêt, l'élection sera déjà passée.»

Ousmane Demba Kane

Jeudi 10 Janvier 2019 - 17:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter