PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Présidentielle 2019 : l’UJTL décidée à empêcher le vote si…



Présidentielle 2019 : l’UJTL décidée à empêcher le vote si…
« Depuis l’accession  de Macky SALL à la magistrature suprême en 2012, notre chère nation le SENEGAL n’est plus cette vitrine de la démocratie tant enviée et  très souvent citée en exemple par les autres pays africains », soutient l’Union des Jeunesses Travaillistes Libérales.
Selon l’UJTL, « après avoir instrumentalisé notre justice en la transformant en une section politique de l’APR chargée d’emprisonner, de liquider, voire même exiler les opposants ou tenter d’invalider les candidatures de tous les  potentiels adversaires politiques », Macky Sall peine à respecter les règles les plus élémentaires en matière de démocratie, notamment, l’organisation d’élections libres et transparentes ».

Forts de ce constat, les jeunes libéraux se disent « aujourd’hui fondés de dire (au Chef de l’Etat qu’il a) fait comme l’ancien président gambien, Yaya JAMMEH ou même pire que lui en matière d’organisation d’élections ». « Vous avez fraudez de façon flagrante dans ces élections législatives et avez aussi empêché à plus de deux (2) millions de sénégalais de voter. Vous méritez alors de subir le même sort que Yaya », taclent-ils.

Face à ce «  je m’en foutismed’état », l’ UJTL  décide « en vue de l’élection présidentielle de 2019 d’empêcher le vote dans tous les bureaux sur tout le territoire national si Macky SALL refuse  de respecter de façon consensuelle les exigences de l’opposition pour une élection libre et transparente ». « Il ne sera plus question qu’un  ministre de l’intérieur partisan, membre zélé de l’APR organise les élections au Sénégal. Ce n’est pas en remplaçant Abdoulaye Daouda DIALLO  par  Aly Ngouille NDIAYE que les choses vont changer. Car, le principal instigateur des fraudes électorales est haut perché au palais de ROUME et que ces ministres de l’intérieur ne sont que des marionnettes qui gesticulent selon la volonté du chef », décrètent les ouailles de Me Wade.

Poursuivant, ils indiquent qu’ « Aly Ngouille NDIAYE est plus dangereux que son prédécesseur, pour avoir osé dans un passé récent  brader les intérêts de notre pays  dans le scandale Arcelor Mittal /état du Sénégal pour les beaux yeux de Macky SALL ».

L’ UJTL demande ainsi que « Macky SALL soit traduit à la Haute Cour de Justice pour haute trahison, menace à la souveraineté de l’Etat et à la cohésion nationale et pour défaut de patriotisme » dans la mesure où « non content d’avoir bazardé honteusement notre économie au profit des multinationales étrangères, (il) vient d’exécuter pitoyablement  (les) ordres de ERDOGAN… mettant ainsi en jeu l’avenir des milliers d’enfants sénégalais avec la fermeture des écoles YAVUZ SELIM qui figurent parmi  les meilleures écoles du pays… ». 


Jeudi 19 Octobre 2017 - 23:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter