Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Primaires américaines : Sanders s'impose trois fois face à Clinton

Le sénateur américain, Bernie Sanders, a largement battu Hillary Clinton, lors de trois primaires ce samedi. Cette dernière reste toutefois en tête dans la course à l'investiture démocrate.



Primaires américaines : Sanders s'impose trois fois face à Clinton
Bernie Sanders avait besoin de combler un peu le fossé existant entre lui et Hillary Clinton. Avant les primaires de ce samedi, qui ont eu lieu en Alaska, dans l'Etat de Washington et à Hawaï, l'ex-secrétaire d'Etat culminait en effet à 1.681 délégués contre seulement 927 pour le sénateur du Vermont. Pour rappel, afin d'être sûr de remporter la primaire démocrate, un candidat doit s'assurer le soutien de 2.382 délégués.
Bernie Sanders avait donc besoin d'au moins une victoire lors de ces trois caucus. Et s'il ne fallait en avoir qu'un, Bernie Sanders aurait probablement choisi l'Etat de Washington et ses 101 délégués à la clés. Au final, il a remporté les trois Etats et la grande majorité des 142 sièges en jeu lors de cette journée.

Encore beaucoup de chemin pour rattraper Clinton

Les chaînes de télévision américaines ont donné, ce dimanche, Bernie Sanders largement gagnant lors du caucus à Hawaï, avec 71% des voix contre 29% à l'ancienne secrétaire d'Etat pour 25 sièges de délégués.

CNN et MSBNC avaient, de leur côté, déjà donné ce samedi soir le sénateur du Vermont gagnant à 76% dans l'Etat de Washington (101 sièges), situé dans le nord-ouest des Etats-Unis près de la frontière canadienne, face à sa rivale (24%). Sa victoire a été encore plus éclatante en Alaska, à l'extrême Nord américain, où 16 sièges de délégués étaient en jeu: il était donné gagnant à 79% contre 21% pour Clinton.
Mais pour rattraper et surpasser Hillary Clinton, Bernie Sanders devrait remporter les primaires restantes avec de très fortes majorités. Il a certes obtenu près de 80% des voix dans plusieurs petits Etats, mais de grands Etats à venir lui sont défavorables (New York, Pennsylvanie, Maryland en avril).
 

 



Dimanche 27 Mars 2016 - 13:18