Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Propos tenus suite à l'affaire Sonko : Idrissa Seck lynché sur les réseaux sociaux

Le président du Conseil économique sociale et environnemental (CESE), Idrissa Seck, a été sévèrement critiqué dans les réseaux sociaux suite à sa sortie samedi, sur l'affaire de « viols et de menaces de mort » opposant le leader de Pastef, Ousmane Sonko à la jeune masseuse, Adji Sarr, qui est à l’origine de la tension notée ces derniers jours, dans le pays. Dans sa déclaration, le collaborateur du chef de l'Etat Macky Sall, veut que ce problème soit réglé de manière « prophétique » avant de demander à son « jeune frère Ousmane Sonko » à qui il « exprime » toute sa « solidarité » de « s'adresser à ses partisans pour les inviter à cesser toutes activités insurrectionnelles, de pillages et de troubles à l'ordre public ». Une sortie qui a alimenté une très grosse polémique sur les Réseaux sociaux. Les internautes se sont violemment attaqués à l’ancien chef de l’opposition le traitant de tous les noms d’oiseaux.




Propos tenus suite à l'affaire Sonko : Idrissa Seck lynché sur les réseaux sociaux
La sortie d’Idrissa Seck, président « Rewmi », pour apporter une médiation sur les manifestations qui ont bouleversé ces jours le territoire national, a suscité un véritable champ de critiques et de controverses dans le milieu politique. Le président du mouvement « Tekki », Mamadou Lamine Diallo n'a pas hésité à tacler sévèrement le leader de « Rewmi » qui selon lui, à « trahi l'opposition pour rejoindre les dames de compagnie».

« Idrissa Seck qui vient de trahir l'opposition démocratique pour rejoindre les dames de compagnie de Macky Sall, se présente à nouveau en expert devant le peuple sénégalais », s'est étonné Mamadou Lamine Diallo. Sur Tweet, c'est le même sentiment. Les internautes se sont violement attaqués sur la quatrième personnalité du pays. C'est le cas de Leumine qui considère Idy comme " la personnification de la honte, de la fausseté et de la trahison".

Un autre twitto du nom de "Queen Sérère" est d'avis que "Macky Sall a sorti ses larbins de transhumants pour parler à la presse aujourd’hui". Mais, ajoute-t-elle," que l’on soit clair : les déclarations de Aissata Tall Sall, Idrissa Seck étaient truffés de mensonges. Il y a eu des morts aujourd’hui et les manifestations n’ont jamais cessé". Le blogguer Serviteur embauche la même trompette. Plus catégorique, il déclare que les propos tenus sont par Idrissa Seck sont "Faux". "A la presse internationale et nationale qui va relayer ces propos de Idrissa SECK, c'est TOTALEMENT FAUX, Ousmane Sonko n'a JAMAIS fait un appel à l'insurrection, il n'a demandé à personne de casser ou vandaliser et ce qui se passe dans ce pays dépasse sa personne", a-t-il écrit. Pour rappel, dans sa missive a battu en brève toutes les accusations porté par le député Ousmane Sonko sur le président Macky Sall et son régime suite à l'éclatement de cette affaire mœurs dont il est le principal accusé. « Macky Sall n'a pas le temps de conduire un opposant plusieurs fois à "Sweet Beauté", ni de fomenter de sordides activités qui se seraient passées dans ce salon de massage », a affirmé Idrissa Seck. 

Aminata Diouf

Dimanche 7 Mars 2021 - 17:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter