Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



RDC: reprise des affrontements dans le Nord-Kivu entre les FARDC et des groupes armés

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), ont mené des combats ce week-end du 30 juin sur deux fronts. A Luofu, dans le territoire de Lubero, contre une alliance des groupes armés locaux et des FDLR, et dans le Rutshuru contre le M23. Dans les deux cas, les autorités congolaises accusent le Rwanda de manipuler ces groupes armés pour son compte.



RDC: reprise des affrontements dans le Nord-Kivu entre les FARDC et des groupes armés
Un nouvel acteur est entré dans le jeu, le Pareco, mouvement des Patriotes révolutionnaires congolais. Selon des sources concordantes, le chef de ce groupe maï-maï, le général « Lafontaine Sigouli », a fait alliance avec les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda) et d’autres groupes armés locaux, pour attaquer l’armée gouvernementale dans le territoire de Lubero.
Les combats de Luofu, dans la nuit de samedi à dimanche 1er juillet, auraient opposé ce groupe aux FRDC. C’est une alliance contre nature, il est vrai, mais une alliance qui, selon certains milieux à Kinshasa et à Goma, serait financée et appuyée par le Rwanda.
Kigali est, en effet, accusé de retourner certains groupes armés congolais pour son compte, et de manipuler quelques composantes FDLR, qui auraient déjà fait collusion avec le M23 qui est positionné dans le Rutshuru.
Cette nouvelle rébellion que l’on dit pro-rwandaise et les FRDC s’affrontent à nouveau depuis le week-end. Après dix jours d’accalmie, les deux camps se rejettent la responsabilité de l’initiative de nouveaux combats.

Source RFI
 


Lundi 2 Juillet 2012 - 12:17


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter