Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Rassemblement de vendredi: les étudiants de la Plateforme « Aar Li Nu Bokk » entrent en jeu et mettent en garde le Préfet



Rassemblement de vendredi: les étudiants de la Plateforme « Aar Li Nu Bokk » entrent en jeu et mettent en garde le Préfet
Les étudiants de la Plateforme « Aar Li Nu Bokk » dénoncent les lenteurs notées dans le traitement de la demande d’autorisation de manifester dans les Allées du Centenaire de Dakar, demain, vendredi 21 juin 2019. Ils informent le Préfet de Dakar qu’ils comptent bien descendre dans la rue avec ou sans autorisation pour exiger la lumière sur l’affaire de corruption présumée qui lie Pétro-Tim et le frère du Président, Aliou Sall. 

Les étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), membres de la Plateforme « Aar Li Nu Bokk » ont fait face à la presse ce jeudi 20 juin 2019. Ils ont tenu à rappeler au Préfet de Dakar que la Constitution donne à tout citoyen le droit  au rassemblement pacifique. 

« L’article 8 de la Constitution garantit au citoyen, le droit au rassemblement pacifique et nous avons informé en tant que des personnes responsables le Préfet pour lui dire que le vendredi, avec autorisation ou non, nous y serons », préviennent-ils. 

Leur porte-parole, El Hadji Abdoulaye Seck, de déclarer que : « l’acte II de notre plan d’actions sera un rassemblement pacifique au niveau des allées du Centenaire, le vendredi 21 juin à 15 heures pour exiger la transparence sur la gestion de toutes les ressources naturelles du Sénégal, exiger la renégociation des contrats, exiger le recouvrement des avoirs pétroliers et gaziers, mais surtout exiger la transmission des dossiers pétroliers et gaziers à la justice sénégalaise ».

Aminata DIOUF

Jeudi 20 Juin 2019 - 16:18


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter