PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Réforme foncière : Pourquoi Macky Sall a refusé d’accepter les conclusions du Pr Sourang ?

Le chef de l’Etat, Macky Sall a révélé, à Diamniadio pourquoi il a refusé d’accepter les conclusions de la Commission nationale de réforme foncière. D’après le chef de l’Etat, cette Commission lui a proposé de transférer le droit de bail aux collectivités locales. Ce qu’il ne compte, en aucun cas, faire.



Le président de la République, Macky Sall n’a pas accepté les conclusions que la Commission nationale de réforme foncière (Cnrf) dirigée par le Professeur Moustapha Sourang lui a proposé. Lors du conseil présidentiel sur l’investissement (Cpi) qui s’est déroulé, le lundi 20 novembre 2017, au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio, Macky Sall a reconnu avoir reçu depuis un an maintenant les conclusions de cette commission. Seulement, a-t-il révélé, Moustapha Sourang et ses collaborateurs lui ont proposé de « transférer le droit de bail aux collectivités locales ». Macky Sall a catégoriquement refusé cette proposition de la Cnrf. A son avis, le jour où cela sera fait, le mois suivant, il n’y aura plus aucune terre disponible au Sénégal ». « Je ne vais pas prendre la responsabilité de transférer la gestion des terres aux collectivités locales. Je ne le ferai pas », a-t-il dit. Selon le chef de l’Etat, le foncier est une question sensible c’est pourquoi il doit être géré avec responsabilité. 

En outre, pour éviter toutes les polémiques liées à la question foncière, le président de la République a invité le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba a procédé à la modernisation du Cadastre. Pour lui, il n’est pas normal d’avoir toujours au Sénégal un cadastre analogique alors que tous les moyens modernes permettent d’avoir un Cadastre numérique


Mercredi 22 Novembre 2017 - 17:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter