Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Réhabilitation Basilique mineure de Poponguine: plus 98 millions collectés par l'Église

97.683. 015 Frs CFA, c’est la somme collectée par l’Eglise pour la réhabilitation de la Basilique mineure Notre Dame de la Délivrande de Poponguine. L’annonce a été faite hier (jeudi) par l’Abbé Baye Rémy Diouf, chargé de la Communication de l’Ar- chidiocèse de Dakar, lors d’un point de presse tenu à la salle polyvalente Cardinal Hyacinthe Thiandoum de Poponguine en présence de l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye. L’Etat du Sénégal qui va accompagner ce projet, va mettre en place d’ici à la fin 2020 une enveloppe de 4 mil- liards de Frs CFA pour la rénovation de sept sanctuaires de la chrétienté.



Réhabilitation Basilique mineure de Poponguine: plus 98 millions collectés par l'Église
La Basilique Mineure de Poponguine consacrée par le Pape Jean Paul 2 en 1992 est vieille de 133 ans déjà, elle avait été érigée en 1888. Le lieu de culte niché dans la cité qui abrite le plus important pèlerinage dédié à la Vierge Marie dans la sous -région ouest-africaine, a été fermé au public il y a de cela sept mois maintenant pour des raisons de sécurité. La toiture de l’ouvrage qui n’a pas résisté au poids de l’âge, a fait les frais des intempéries.
Les autorités de l’Eglise avaient alors lancé un cri de cœur pour la réhabilitation de l’édifice et ont trouvé dans cette démarche, l’appui spontané de l’Etat du Sénégal qui a confié le projet au Bureau d’architecture de la présidence de la République. Les travaux étaient prévus pour démarrer dès le mois d’octobre dernier, mais ce sont les autorités de l’Eglise, l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye en tête qui avaient sollicité des fidèles catholiques une contribution financière pour marquer leur attachement à ce projet. C’est ainsi qu’un objectif de 20 millions de Frs CFA avait été fixé à la campagne de récolte de fonds lancée en novembre dernier.

L’adage «charité bien ordonnée commence par soi-même»
Ainsi, à la date du 22 janvier 2020, les dons provenant de quatre catégories (anonymes, associations et groupes d’apostolat, paroisses et entreprises) se sont élevés à 97.683.015 Frs CFA remis par trois canaux, virements par transfert de monnaie, chèques et dons en espèces. Dans cet élan, les fidèles de la paroisse notre Dame de la Délivrande de Poponguine, se sont appropriés l’adage «charité bien or- donnée commence par soi-même». Ils ont contribué à hauteur de 5.340.725 Frs CFA., soit 5, 46% de l’enveloppe collectée.
Dans ces travaux de réhabilitation, une bonne partie de l’enveloppe va servir à la réfection de la charpente qui va coûter 50 millions de Frs CFA. Ces travaux seront supportés par l’Etat du Sénégal tandis que tout ce qui concerne la restauration intérieure de la Basilique va revenir à l’Eglise, sous le contrôle de la Direction du patrimoine du Ministère de la Culture, a indiqué l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye. «Nous avons un fonds assez consistant pour aussi envisager de rénover et de rendre plus attachant et accessible l’esplanade qui est devant la Basilique. Le souci, c’est aussi que nous gardions un fonds pour que si jamais la Basilique a encore besoin de travaux, nous ne soyons plus obligés encore à courir à droite et à gauche», a précisé le prélat.

Les travaux de réhabilitation vont pouvoir démarrer incessamment, assure la Directrice du Bureau d’Architecture de la présidence de la république, Mme Djouga Sylla Diouf. Déjà, l’entrepreneur a entreposé sur le site les tôles en tuiles qui devront servir à la reprise de la charpente. Les travaux de réhabilitation de la toiture et du plafond ainsi que du renforcement de l’étanchéité devront durer deux mois, assure l’ingénieure.

4 milliards de frs pour la rénovation de sanctuaires
Au-delà de la réhabilitation de la Basilique Mineure notre Dame de la Délivrande, l’Etat du Sénégal ambitionne de prendre en charge les travaux de construction du nouveau sanctuaire marial. Le coût des travaux est estimé à 1 milliard 500 millions de Frs CFA. L’équipe technique est à pied d’oeuvre. Seulement, les travaux connaissent un léger retard du fait de contraintes techniques liées à la nature du sol sur le site, contraintes qui ont fait que les estimations ont été revues à la hausse, les techniciens voulant bâtir l’ouvrage sur le sous-soul. Ce nouveau sanctuaire aura une capacité d’accueil de 70.000 à 80.000 pèlerins, a assuré l’Abbé Alphonse Birame Ndour, Vicaire Épiscopal Chargé du Service à l’Archidiocèse de Dakar. 

Toutefois, l’ouvrage ne pourra pas être réceptionné d’ici au prochain pèlerinage national prévu début juin prochain, a tenu à préciser Mme Djouga Sylla Diouf. Hormis ce sanctuaire marial de Poponguine, l’Etat du Sénégal va consacrer une enveloppe de 4 Milliards de Frs CFA à un Programme de rénovation de sept sanctuaires nationaux d’ici à la fin 2020, a annoncé la Directrice du Bureau d’Architecture du Palais.
«Votre initiative montre que nous pouvons tous nous mobiliser pour de justes causes», a dit Mme, s’adressant à Mgr Benjamin Ndiaye. L’Archevêque de Dakar, saluant la générosité des donateurs pour ce projet de la Basilique Mineure de Poponguine, a déploré un problème de communication. «La motivation existe en réalité mais nous avons un problème de communication», a-t-il déploré. «Enlevons de la tête de nos chrétiens que l’Eglise a beau- coup d’argent. L’Eglise a quelques moyens bien sûr, mais elle s’investit plus dans la Pastorale» a-t-il ajouté. notons que ce face à face avec la presse sur le projet de réhabilitation de la Basilique Mineure notre Dame de la Délivrande de Poponguine , a enregistré la présence du Ministre -Directeur de Cabinet du président de la ré- publique, Dr Augustin Tine. 

Le Témoin

AYOBA FAYE

Vendredi 24 Janvier 2020 - 09:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter