Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Retard de la publication des rapports de la Cour des comptes: Le ministre de Finances s'explique devant les députés



Retard de la publication des rapports de la Cour des comptes: Le ministre de Finances s'explique devant les députés
La Cour des comptes a remis trois rapports des exercices 2015, 2016 et 2017 au président de la République ce vendredi 31 janvier. Interpellé par la députée de l'opposition, Marie Sow Ndiaye qui s'offusque du retard de publication de ces documents par cette organe de contrôle, le ministre des Finances et Budget, Abdoulaye Daouda Diallo s'est expliqué ce lundi, lors d'une plénière.

"D'abord le président de la République Macky Sall en a parlé ce matin au conseil des ministres. Mais c'est dommage. Je rappelle que la Cour des comptes a été bloquée depuis 1999. Et c'est avec l'arrivée du président Macky Sall en 2012 qu'une loi a été votée pour pouvoir donner des missions précises à cette Cour. Et je crois qu'on devrait magnifier cette initiative du président", a t-il indiqué.

Le ministre d'expliquer également les raisons qui bloquent la construction du siège de la Cour des comptes, avant de rassurer que d'ici la fin d'année les travaux seront bouclés. " Effectivement le siège a trainé. C'est parce-que nous avions résilié le contrat. Mais nous avons reçu des instructions du président. Et je pense que d'ici la fin de l'année le siège sera livré aux magistrats."

Fana Cissé

Lundi 3 Février 2020 - 21:31


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Mamadou Diédhiou le 04/02/2020 07:35
Ce n'est vraiment pas la peine de réveiller la cour des comptes comme la CREI pour faire du cinéma. Pace que mettre une commission pour ''exploiter'' les rapports que la C.C. remet au président de la république relève d'une farce de mauvais goût. On peut comprendre que la Commission suive les travaux de la C.C. comme témoin pour donner plus de crédit, mais qu'elle travaille en aval relève du tapalé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter