PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




(Revue de presse du vendredi 15 décembre 2017) La grève des aiguilleurs du ciel…



(Revue de presse du vendredi 15 décembre 2017) La grève des aiguilleurs du ciel…
Des journaux comme l’OBS, LES ECHOS, le TEMOIN… annoncent la grève depuis minuit des contrôleurs aériens de l’ASECNA au niveau de l’AIBD. L’OBS précise que ces aiguilleurs du ciel réclament entre autres des logements d’astreintes de bonne qualité, un traitement salarial respectant les normes. LES ECHOS qui donne l’exemple du vol de Corsair qui n’a pas pu partir de Dakar, souligne que les grands perdants sont les passagers qui ont des urgences ou des rendez-vous importants en France ou encore ceux qui ont des correspondances à prendre. Dans le journal OBS on relève aussi les grincements de dents de familles qui viennent récupérer avec beaucoup de retard les corps de parents décédés à l’étranger. Le journal parle de 5 dépouilles livrées avec 6 heures de retard et les assurances de la société d’assistance 2AS qui révèle avoir un conteneur rempli de matériel de handling en direction de Dakar.

LIBERATION informe que le parquet de Francfort a établi que des pots de vin ont été versés par Fraport pour décrocher en 2006 le marché pour la gestion de l’AIBD. Le journal ajoute que Fraport a accepté ainsi de gérer des intérêts privés sénégalais portés dans Daport sous le coupe des amis d’enfance de Karim Wade en échange d’une part minime dans le capital.

Dans le domaine de la coopération relative à la défense, le Sénégal est choyé par les USA soutient le journal ENQUETE. Ce dernier fait état du choix du Sénégal pour les manœuvres des forces du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom) mais aussi les séries de formations en faveur des forces de l’ordre du Sénégal. ENQUETE informe par ailleurs qu’en prélude à ses dix années d’existence en 2018 l’Africom a présenté, évalué et prospecté durant trois jours les actifs et les passifs d’un partenariat militaire d’un genre nouveau.

Le chef de l’Etat lui est au Forum de Tokyo sur la couverture maladie universelle. Le SOLEIL qui en parle, informe qu’il a partagé l’expérience sénégalaise en la matière. Selon le journal, en prenant la parole, Macky Sall a fait remarquer que la santé est souvent un sujet de second plan dans les relations entre Etats alors qu’elle est essentielle.

Pour le procès de Khalifa Sall et Cie, le QUOTIDIEN informe qu’il a été renvoyé au 3 janvier en audience spéciale sur demande de la défense qui a dénoncé sa non convocation et le refus du parquet de mettre à sa disposition le dossier. Dans SUDQUOTIDIEN, le président du tribunal Magatte Diop a prévenu les deux parties que si les conditions ne sont pas réunies il n’hésitera pas à prononcer encore un nouveau renvoi. La TRIBUNE relève que le maire de Dakar n’est pas seul car les députés de l’opposition se sont fortement mobilisés hier pour le soutenir.

L’AS revient sur le dernier marathon budgétaire qui peut laisser entrevoir le niveau des élus du pouvoir comme de l’opposition. Le journal soutient que ce sont les néo-opposants qui étaient aux commandes. Selon l’AS grâce à Ousmane Sonko et Me Madické Niang la contradiction a été assurée. Moustapha Guirassy et El Hadji Issa Sall se sont également signalés avec des interventions pertinentes de même que Déthié Fall de Rewmi qui s’est aussi positionné en grand défenseur de Khalifa Sall.

A la UNE de VOX POPULI on retrouve le patron de Rewmi. Idrissa Seck est en tournée politique depuis trois mois à l’intérieur du pays. Il soutient que « trois mois que je parcours le pays, partout, c’est le même cri de détresse ».
 
 


Vendredi 15 Décembre 2017 - 10:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter