Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sadio Mané : "remporter la Coupe du monde, c'est mon nouveau rêve"

Champion d’Afrique et meilleur joueur de la Coupe d'Afrique des nations avec le Sénégal, dans un long entretien accordé à France Football, Sadio Mané s'est confié sur le sacre historique des « Lions », ses ambitions mais aussi son avenir avec Liverpool.



Sadio Mané : "remporter la Coupe du monde, c'est mon nouveau rêve"
Il n'y a plus de malédiction sur le Sénégal. Après deux échecs en finale, les « Lions »  sont bien champions d'Afrique. Le 6 février 2022, en finale de la 33e CAN au stade d'Olembé, au Cameroun, les Sénégalais sont enfin montés sur le toit du continent.

Maître à jouer de l’équipe du Sénégal, Sadio Mané  a tenu un rôle décisif dans ce sacre. Il est revenu sur ce match à part, entre autres sujets, dans une longue interview à France Football.
Sadio Mané  est revenu sur ses pensées au moment du tir au but.

« Au moment d'y aller, en regardant au loin le point de penalty, je me suis d'abord dit. Qu'est-ce que ça va être long comme chemin. Franchement, j'avoue que j'aurais préféré ne faire que dix mètres avant de tirer. Mais, finalement, ça m'a permis de me calmer petit à petit », a-t-il confié à France Football.

« 17 millions de Sénégalais m'attendaient, me regardaient »
Sadio Mané poursuit : « Ça se bousculait pourtant beaucoup dans ma tête. Je me disais que 17 millions de Sénégalais m'attendaient, me regardaient. Ça fait lourd sur les épaules. Je n'avais pas le droit de les décevoir. Je me demandais également comment j'allais tromper ce gardien qui avait arrêté mon penalty quelques minutes plus tôt. Il fallait que je me rattrape absolument ».

Pour ce tir au but, l'attaquant de Liverpool a failli opter pour le côté droit. Mais Sadio Mané a choisi  le côté gauche pour tromper le gardien égyptien, Gabaski, qui avait pourtant plongé du bon côté.  « J'ai finalement changé d'avis sur le côté au tout dernier moment, pendant ma course d'élan. Je ne sais pas trop pourquoi. En revanche, j'ai la conviction maintenant que c'était vraiment la frappe la plus importante de ma carrière », a-t-il expliqué.

 « Cette émotion-là, elle est grandiose. C'est la première fois que cela m'arrive avec une telle intensité. C'était tellement fort que j'ai mis du temps avant de réaliser. Comme si tout s'était bloqué dans ma tête. En voyant le ballon secouer les filets, j'ai eu des sensations que je n'avais jamais connues. D'une force incroyable. Et puis, alors que je planais encore, je me souviens qu'Idrissa "Gana" Gueye est venu pour me serrer dans ses bras en me répétant : "On l'a fait, on l'a fait, on l'a fait, Sadio. C'était comme dans un rêve. Et je ne voulais surtout pas me réveiller », a indiqué Sadio Mané.

Les yeux tournés vers la Coupe du monde
À bientôt 30 ans, Sadio Mané a les yeux rivés vers la coupe du monde 2022, pour laquelle il nourrit de très grandes ambitions : « J'ai déjà remporté une Ligue des champions et un Mondial des clubs en 2019, une Premier League en 2020... Mais là, ça surpasse tout. Il ne se passe pas une heure sans que j'y repense. Au point que, quand j'appelle encore des amis, je ne peux pas m'empêcher de leur dire : "Hé, mon frère, on a gagné la CAN.  C'est mon nouveau rêve. Avant ça, il va falloir se qualifier mais j'ai envie de croire en des projets un peu fous et celui qui consiste à remporter le Mondial avec le Sénégal en est un », a assuré Sadio Mané.

Fin de contrat
« Très bonne question. Qu’est-ce que je peux vous répondre, alors que je suis toujours sous contrat avec Liverpool et que je n’ai pas l’habitude de parler de ça dans les médias. Que tout peut arriver dans le foot par exemple… ».
 

Moussa Ndongo

Lundi 14 Mars 2022 - 09:33