Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal - Gestion de budget: des africains renforcent leurs capacités

Le cinquième séminaire annuel de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (CABRI) s’est ouvert ce mardi 7 avril à Dakar. Pendant trois jours les participants vont échanger sur quatre sujets relatifs à la gestion budgétaire. "Renforcer les pratiques budgétaires en Afrique" est le thème principal de la rencontre.



Photo: frenchimmersionusa.org
Photo: frenchimmersionusa.org
L’élaboration du budget, l’élaboration du budget axée sur la performance, la budgétisation de l’aide et l’élaboration du budget d’investissement sont les différents sujets sur lesquels les participants venus de plusieurs pays africains vont se pencher. «La budgétisation axée sur les résultats constitue une des principales modalités des réformes en gestion des finances publiques des pays africains» selon le secrétaire général du ministère des Finances, Oumar Sylla. D’où tout l’intérêt, selon lui, que «les pays africains soient familiers avec les étapes progressives, qu’un pays comme la Corée, a suivies afin d’élaborer un budget axé sur les résultats, les motivations établies pour maintenir et améliorer ce cadre et le système de suivi en place».

Par ailleurs, le représentant du ministère de l’économie et des Finances sénégalais a souligné que «la crise financière aura de sérieuses répercussions en Afrique et laisse planer des incertitudes sur l’aide publique au développement, les flux de capitaux privés, le prix des matières premières et les transferts d’argent des émigrés». Il s’agit alors pour les pays africains «de relever le défi, de trouver de nouveaux moyens de générer des recettes en vue de couvrir les dépenses croissantes auxquelles les gouvernements doivent faire face notamment dans le cadre des efforts de réduction de la pauvreté» a-t-il indiqué.


Le CABRI est un réseau qui regroupe de hauts fonctionnaires du budget des ministères des Finances et/ou du Plan des Etats africains. Le Ghana, le Kenya, le Mali, le Rwanda, le Sénégal et l’Afrique du Sud sont à l’initiative du CABRI. Oumar Sylla a indiqué, à cet effet, qu’à ce jour plus de trente pays ont rejoint le réseau.


Awa DIEDHIOU

Mardi 7 Avril 2009 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter