Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sénégal: la Raddho appelle le président (réélu) à mener une politique de réconciliation et d'ouverture



Le vice-président de la Rencontre africaine pour la défense des Droits de l'Homme (Raddho), Me Amadou Ali Kane, a appelé le président réélu à mener une politique de réconciliation et d'ouverture qui passe par une amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall.

"Le président doit mener une politique de réconciliation et d'ouverture qui passe par une amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall, afin  d'éviter une guérilla, mais aussi de tendre la main aux autres sensibilités", a estimé Me Kane.

Par ailleurs, Me Amadou Ali Kane a affirmé ne pas être d'accord avec la posture de Idrissa Seck qui a décidé de ne pas faire un recours, après la proclamation des résultats qui donnent Macky Sall vainqueur au premier tour avec 58,27% des voix et Idy deuxième avec 20,50%.

"Je pense que tous les candidats doivent aller jusqu'au bout du processus quelle que soit la déchéance. Ils doivent présenter leurs contestations accompagnées de preuves. Et s'il n'y a pas de satisfaction, ils peuvent maintenant mener les combats appropriés, à l'exemple de ce qui s'est passé en RDC", dit-il.

Et d'ajouter: "A Idrissa Seck, j'aurai recommandé de faire un recours et le monde entier verra qu'il est un légaliste. Le combat apparaitra opportun".

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 1 Mars 2019 - 09:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter