Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sonatel et Ecobank lourdement condamnées par la justice sénégalaise



Sonatel et Ecobank lourdement condamnées par la justice sénégalaise
La Sonatel et la banque panafricaine Ecobank ont été lourdement condamnées par la justice sénégalaise. Les deux entreprises devront payer respectivement 404,5 millions FCFA et 202,4 millions FCFA au risque de voir leurs comptes bancaires saisis, révèle Libération ce samedi.

En effet, suite à une plainte de Moustapha Diallo et 144 autres travailleurs de PCCI  (centre d’appel), le juge a déclaré la Sonatel débitrice des causes de la saisie et attributions des créances pratiquées le 16 avril 2019 sur ses comptes par exploit de Me Fatma Haris Diop, huissier de justice.

L’opérateur téléphonique devra débourser la rondelette somme de 404,5 millions FCFA pour les plaignants. Dans la foulée, les juges ont ordonné l’exécution provisoire sur minute et avant enregistrement de la décision. En clair, les comptes de la Sonatel peuvent être vidés de la somme à tout moment.

C’est d’ailleurs le même risque qui pèse sur Ecobank, après une décision rendue le même jour par le juge des référés siégeant en matière de contestation de saisies. Ce, à la suite d’une plainte, la banque a été condamnée à payer 202,4 millions FCFA à la société Agrophytex SA au titre des causes de la saisie d’attribution des créances du 30 septembre 2019 de Me Abdoulaye Ba. Mieux, Ecobank devra, outre cette somme, verser  5 millions FCFA de dommages et intérêts à Agrophytex SA.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 28 Décembre 2019 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter