Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Spoliation des terres: Le collectif CSFAP-Ndingler dément tout compromis entre le village de Djilah et Babacar Ngom



Le feu couve toujours entre la population de Ndingler en rogne contre le président du groupe Sédima Babacar Ngom, accusé d’accaparer leurs terres. En conférence de presse, ce samedi, le Comité de Suivi Foncier et d’Assistance aux populations de Ndingler (CSFAP-Ndingler) a tenu à démentir toutes velléités entre la population de Djilah (un hameau situé dans la commune de Sindia) et celles de Ndingler (village situé dans la commune de Ndiaganiao).

En à croire le président Dr. Rabane Faye Il y a "une volonté d'opposer la population de Ndingler à celle de Djilah pour Babacar Ngom de légitimer son acte. Contrairement à ceux que certains avancent, les objectifs sont les mêmes parce que les deux villages sont des parents. Aucune velléité ou sorte d'opposition n'est né entre les deux villages. Et aucun compromis n'existe entre Djilah et Babacar Ngom", a-t-il rassuré. 

Poursuivant, le collectif renseigne que les populations de Ndingler sont ouverts pour répondre à tous les appels et qu' ils sont pas réfractaires à des discussions. "Nous sommes ouverts à toute négociation pour un dénouement heureux. Et nous lançons un appel à toute les bonnes volontés pour que justice soit rendue à nos parents paysans".

Toutefois, le président du collectif s'indigne que les autorités privilège l'agro-business d'un homme plein aux astres au détriment de l'agriculture familiale de plus de 40 familles. "On attend dire l'agro-business mais ce qui est important pour nous c'est de ne pas oublier l'agriculture familiale et c'est une question de survie pour nos parents de Ndingler. Ce que nous volons dire à Babacar Ngom c'est de chercher ailleurs et laisser les paysans leurs terres pour leur survie".

Fana CiSSE

Samedi 4 Juillet 2020 - 20:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter