Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Stabilité institutionnelle et sécurité humaine au Sahel : Gorée Institute forme les acteurs de la région sur les liens



Stabilité institutionnelle et sécurité humaine au Sahel : Gorée Institute forme les acteurs de la région sur les liens
Déterminée par le niveau de maturité démocratique, la stabilité institutionnelle est un critère permettant de jauger le progrès démocratique d'un pays. En effet, la reconnaissance de l'interconnexion entre la sécurité humaine et la stabilité institutionnelle nécessite d'approfondir la compréhension de la réactivité des institutions démocratiques et leur interrelation avec la sécurité humaine. Ainsi, le Gorée Institute est convaincu que pour prévenir efficacement l'instabilité institutionnelle et protéger la sécurité humaine, il est impératif de connaître le mandat des institutions démocratiques, les politiques de l'État et la fragilité du contexte social, politique et économique, les facteurs de risque imminents et les menaces sous-jacentes à la sécurité humaine.
 
C’est à cet effet que, dans le cadre de la mise en œuvre du programme « Power of Dialogue » (POD), l’Institut panafricain organise un atelier de formation régional destiné aux représentants des institutions gouvernementales, des organisations de la société civile et les acteurs étatiques de la région du Sahel. La formation organisée sur le thème : « Une forte synergie et la génération de connaissances sont des moteurs positifs du changement » vise à renforcer les connaissances sur le lien entre la sécurité humaine et la stabilité institutionnelle, et à améliorer la capacité des participants à identifier les indicateurs structurels liés à l'instabilité institutionnelle avec des menaces évidentes pour la sécurité humaine.
 
La formation prévue du 28 au 30 juillet 2021 va doter les acteurs étatiques et non étatiques issus du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du Sénégal des connaissances, des compétences et des outils nécessaires pour s'engager efficacement dans le suivi des indicateurs structurels liés à l'instabilité institutionnelle, et de leurs menaces évidentes pour la sécurité humaine. Les participants qui seront au nombre de trente (30) pourront ainsi avoir les moyens de traduire ces menaces en mesures plus réactives sous la forme d'un plaidoyer, d'un dialogue et d'un lobbying proactifs auprès des décideurs politiques. Des sessions déroulées pendant trois jours contribueront à cet effet à une meilleure compréhension du lien qui se renforce mutuellement entre la stabilité institutionnelle et les menaces pour la sécurité humaine.
 
Il s’agira de mieux comprendre les causes profondes de l'instabilité institutionnelle et son impact sur la sécurité humaine, d’approfondir la compréhension du concept et de l'évolution du lien entre l'instabilité institutionnelle et la menace pour la sécurité humaine. Il sera aussi question d’accroître la compréhension des groupes cibles sur le contexte et la nature politique de la stabilité institutionnelle et de la sécurité humaine, de contribuer à la promotion des institutions transparentes, responsables et réactives face aux défis de la sécurité humaine et de créer des opportunités pour un dialogue continu et la diffusion d'informations sur le lien entre la sécurité humaine et l'instabilité institutionnelle.
 

Matar SENE

Lundi 26 Juillet 2021 - 14:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter