Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Syrie : Kobané en sursis

En Syrie, l'étau se resserre chaque jour un peu plus sur Kobané. L'Etat Islamique contrôlerait environ 40% de cette enclave Kurde située près de la frontière Turque.



Les combats font toujours rage à Kobané.
Les combats font toujours rage à Kobané.

Elle est devenue aux yeux du monde entier, le symbole de la lutte contre l'Etat Islamique.

Depuis bientôt un mois, la ville de Kobané est assiégée par les djihadistes qui multiplient, ces derniers jours, leurs attaques à l'est, à l'ouest et au sud de l'enclave.

Mais pas question pour les forces Kurdes de subir l'offensive sans réagir.

Dimanche, des panaches de fumée noire pouvaient etre observés au dessus de la ville, signe de la violence des combats.

Ce weekend, les Etats-Unis ont mené de nouvelles frappes aériennes en coopération avec des pays arabes, sur des positions islamistes, tuant de nombreux insurgés.

Depuis le debut de l'assaut, des milliers de Kurdes ont pris la fuite.

Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, évoque une tragédie, quand Ban Ki Moon, secrétaire général des Nations Unies appelle à empêcher le massacre des civils.

Selon l'ONU,12 000 Kurdes, dont des centaines de personnes âgées, pourraient etre exterminés si la ville venait à tomber totalement.

A ce jour, selon l'Observatoire Syrien pour les droits de l'homme, l'organisation extrémiste contrôlerait pres de 40% de la ville.

Malgré la menace grandissante, la Turquie ne semble toujours pas prête a internevir militairement.

Mais en intensifiant ses pressions, la coalition internationale espère bien faire plier Ankara.

 


Rfi.fr

Lundi 13 Octobre 2014 - 15:56