Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Syrie: la réunion de Paris s'achève sur un constat d'impuissance

Ce samedi, le régime syrien resserrait de plus en plus son étau sur les rebelles assiégés dans la ville d'Alep avec des milliers de civils. Les pays arabes et occidentaux qui soutiennent l'opposition syrienne se sont réunis à Paris. La réunion s'est achevée samedi à Paris avec un sentiment d'impuissance, le secrétaire d'Etat américain John Kerry allant jusqu'à demander à Damas et Moscou de faire preuve de « compassion ». La réunion de Paris a précédé une réunion « technique » américano-russe à Genève.



Après l'adoption d’une résolution par l’Assemblée générale de l’ONU vendredi 9 décembre pour demander demandant une « cessation complète de toutes les attaques contre des civils » et appelant à la levée des sièges avec un « accès humanitaire rapide, sûr, prolongé, sans entrave et inconditionnel », des discussions militaires et diplomatiques russo-américaines sur Alep sont attendues à Genève, tandis qu'à Paris s'est tenue une réunion de pays arabes et occidentaux à Paris. C'est l’urgence humanitaire qui a dominé la réunion de ce samedi à Paris, à laquelle participaient dix pays soutenant l’opposition syrienne dite modérée, représentée pour sa part par Riad Hijab.
 
« Le bombardement aveugle par le régime viole le droit international et dans beaucoup de cas (représente) des crimes contre l'humanité, des crimes de guerre », a martelé à Paris le chef de la diplomatie américaine John Kerry après avoir qualifié le conflit de « pire catastrophe depuis la Seconde Guerre mondiale ».
 
Urgence humanitaire
 
« Nous sommes déterminés à soulager les souffrances d'un peuple confronté depuis plus de cinq années à une guerre barbare, a ainsi déclaré Jean-Marc Ayrault. L'urgence, la priorité, à Alep et dans le reste du pays, c'est l'arrêt des combats, l'arrêt des bombardements et l'acheminement de l'aide humanitaire à toutes les personnes qui en ont besoin. »

Rfi.fr

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:38