Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Syriens, Irakiens et Yéménites interdits de vol vers la Biélorussie depuis la Turquie

La Turquie a annoncé, vendredi 12 novembre, avoir interdit aux ressortissants de Syrie, d'Irak et du Yémen d’acheter des billets ou d’embarquer à bord de vols qui passent par son territoire pour gagner la Biélorussie, pays accusé d'acheminer des migrants vers l'Europe. La Turquie ne veut pas être perçue comme complice de Minsk dans ce bras de fer.



Cette annonce intervient alors que des milliers de migrants, originaires principalement du Moyen-Orient, sont bloqués dans des conditions difficiles à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, qui les empêche de passer. Pour la Turquie, c’est un geste de bonne volonté à l’égard de la Pologne et des autorités européennes.
 
Ces derniers jours, le pays s’estimait injustement accusé de fermer les yeux sur le transit, via son territoire, de demandeurs d’asile à destination de la Biélorussie ou, pire, de s’être entendu avec Minsk et Moscou pour acheminer des migrants aux frontières de l’Europe.
 
Sujet sensible
Le sujet était d’autant plus sensible que la Turquie a déjà été accusée par le passé d’utiliser la question migratoire pour faire pression sur les Européens. D’autant plus sensible également que le pays du président Erdogan cherche plutôt, ces derniers temps, à apaiser les tensions avec l’Union européenne et à développer ses relations avec la Pologne, qui lui a récemment acheté 24 drones armés.
 
La compagnie nationale Turkish Airlines risquait par ailleurs des sanctions européennes pour avoir acheminé jusqu’à Minsk des migrants, même s’il s’agissait de passagers munis de passeports et de visas en règle. La direction générale de l’aviation civile turque, qui a annoncé les nouvelles mesures, affirme qu’elles resteront en vigueur « jusqu’à nouvel ordre ».

RFI

Vendredi 12 Novembre 2021 - 14:57


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter