PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Tchad: des proches de l’opposant Lokein Médar convoqués à la police judiciaire

Au Tchad, trois proches de l’opposant Lokein Médar, l'ancien maire de Moundou, sont convoqués ce lundi matin 7 août à la police judiciaire de Moundou. Il s’agit de deux de ses enfants, un fils et une fille, tous les deux adultes, et de son oncle paternel. Sa famille se dit inquiète.



L’ex-maire de Moundou, un ancien candidat à l'élection présidentielle de 2016, a été arrêté il y a plus de trois semaines et mis en examen pour « détournement de biens » et « complicité ».

Le conseil municipal de Moundou l’avait déjà été destitué pour « malversations financières ». Pour N’Djamena, il s’agit donc d’une affaire judiciaire et non politique. La femme de l’opposant, Gisèle Keiro, n’est pas de cet avis. Elle est très inquiète pour l’état de santé de son mari, qui relève d’une opération. « Sa santé, avec la saison des pluies – il pleut abondamment depuis deux jours - avec l’humidité, avec sa fragilité, il est sur le sol, sur le ciment, confie-t-elle. On lui a mis une couverture mais il est dans la fraîcheur et cette humidité sur une natte. »

Gisèle Keiro est inquiète pour toute la famille depuis que deux enfants de l’opposant, son fils aîné et sa cadette, ont été convoqués à la police judiciaire. Mme Keiro craint que le pouvoir ne veuille les « punir », dit-elle, pour les engagements politiques de leur père. Comme l’a été son oncle paternel.

Rfi.fr

Lundi 7 Août 2017 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter