Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Togo: les habitants de Danyi attendent beaucoup de la future présidentielle

Suite de nos reportage dans la province au Togo, dans la perspective de l'élection présidentielle du 22 février prochain. Sur les plateaux, Danyi, l’ancien grenier du café, est devenu le grenier des produits maraîchers. Non sans problème. Pour les populations de Danyi, la présidentielle est une opportunité pour exprimer leurs revendications.



A Danyi, ville à 700 m d’altitude, le climat est doux avec une végétation luxuriante, et la culture du café y prospérait.
 
« Aujourd’hui, ce n’est plus la même chose, nous explique Togbui Liguidi 1er, chef de Danyi-Tonota. Le travail du café, jusqu’à la récolte, c’est un peu difficile. Mais le prix qu’on donne au café est très bas, ce n’est plus aussi bien qu’avant. »
 
Les prix du café ont gravement chuté, le climat a beaucoup changé, les feux de brousse ravagent de plus en plus les plantations. La culture du café a laissé place à la culture maraîchère. Des jeunes s’y adonnent dans les bas-fonds au bord des rivières. « Poivrons, piments, haricots verts, choux, concombres… », énumère l’un d’entre eux.
 
Ces cultures font de Danyi le grenier qui ravitaille la capitale, Lomé, en produits maraîchers et en fruits. Seulement, ce sont les commerçants qui arrivent jusque-là qui imposent le prix d’achat. « La route pour venir jusqu’ici n’est pas en bon état, et nous avons des problèmes d’eau. Ce sont de sérieux problèmes ! »
 
À Danyi, les populations ont entendu parler de la présidentielle du 22 février. Elles attendent aussi ces candidats à qui elles veulent dire à haute voix ce qu’elles attendent de cette élection.

RFI

Mardi 4 Février 2020 - 08:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter