Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Traque des biens mal acquis : Mimi Touré rappelle la recommandation de l’Islam et tend la main aux chefs religieux



Traque des biens mal acquis : Mimi Touré rappelle la recommandation de l’Islam et tend la main aux chefs religieux

 
Manifestement, la ministre de la Justice n’est pas prête à fléchir dans sa volonté de recouvrer les biens publics détournés par les dignitaires de l’ancien régime. Cette fois, le garde des sceaux laisse de côté les textes juridiques pour expliquer la position de l’Islam sur la fameuse question de la traque des biens mal acquis. Le fait de récupérer tout argent volé est une recommandation de l’Islam, prêche-t-elle, estimant à cet effet que les chefs religieux doivent s’imprégner dans cette tâche.
 
Le meeting « Sargal Macky Sall » organisé hier dimanche par la nouvelle présidente du Conseil d’Administration (PCA) de l’Agence Nationale d’Appui aux Marchands Ambulants (ANAMA) a servi de tribune à Aminata Touré pour rappeler les recommandations de l’Islam sur le vol. En effet, après avoir réitéré sa détermination à restituer l’argent supposé acquis illicitement, la ministre de la Justice laisse entendre que « les gens pensent qu’on est dur, mais toute personne qui a pris l’argent d’autrui doit le rendre. C’est pourquoi je lance un appel aux chefs religieux pour qu’ils nous accompagnent dans cette action ».
 
Toutefois, souligne-t-elle dans le journal « L’as », "ce n’est pas de l’acharnement contre quiconque. D’ailleurs, on agit avec un peu de diligence , sinon les prisons seront pleines ».
 
 
 
 

Mamadou Sakhir Ndiaye

Lundi 17 Juin 2013 - 12:16


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter