Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Tribunal de Dakar: Oumar Watt balaie d’un revers de main les propos de son présumé agresseur



Attrait à la barre du tribunal de Dakar, jeudi 25 avril 2019, le soldat français Mike Tehio qui était en compagnie de quatre (4 ) de ses camarades est revenu sur les faits qui remontent en septembre 2018. Ayant reconnu son acte d'agression, sur la personne d'Omar Watt, le prévenu dans son témoignage, a indiqué que l'agression s'est passée en dehors de la boite de nuit "Patio" sise aux Almadies, quartier chic de Dakar. 

"J'étais dans la boite nuit avec des amis. Quand je suis sorti, trois Sénégalais nous ont attaqué. Mon visage même était sanglant. Et comme Omar Watt était venu vers moi,  il m'a asséné un coup et j'ai riposté avec un coup qui l'a fait tombé. C'est parce que à ma sortie de la boite. J'ai été attaqué par des Sénégalais. Et c'est par là que la bagarre a démarré" a précisé le soldat. 

Et le juge Maguette Diop de sermonner le prévenu : "vous pensez qu'un militaire a le droit de se comporter ainsi ? Est ce que c'est ça qu'on vous a appris en tant que militaire ?

Omar Watt quant à lui, a démenti les propos de son présumé agresseur. Pour lui, il n'a pas porté de coups envers le militaire, parce que c'est la première qu'il le rencontre. 

" Ils sortaient de la boite de nuit (Mike Tehio et ses amis) . Et comme je venais moi aussi de sortir de la boite, je me dirigeais vers ma voiture. Et c'est par là, que Mike Tehio dans leur bagarre qui ne concernait en aucune manière,  parce que c'est la première fois je le rencontre, que ce soldat français m'a frappé à plusieurs coups jusqu'à ce que perte connaissance. Et c'est quand il m'a frappé sur la nuque que j'ai perdu connaissance », dit-il à barre.

Fana Cissé

Jeudi 25 Avril 2019 - 22:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter