Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Ukraine: ces volontaires qui permettent la «reconquête» de l'Est

Dans son offensive pour la reconquête de l'est du pays, les forces ukrainiennes sont parties de rien : l'état de l'armée était pitoyable il y a encore trois mois. Mais les différentes unités engrangent les succès et reprennent les villes, les unes après les autres. Dans ce contexte, il y a une unité qui se démarque plus que d'autres : le « bataillon Donbass », un bataillon de combattants volontaires, dont la plupart sont issus de la région, et qui ont décidé de se battre pour l'Ukraine.



Des volontaires du «bataillon du Donbass» lors d'une cérémonie près de Kiev, le 23 juin 2014. AFP PHOTO / SERGEI SUPINSKY
Des volontaires du «bataillon du Donbass» lors d'une cérémonie près de Kiev, le 23 juin 2014. AFP PHOTO / SERGEI SUPINSKY

Il est adossé à une vieille Lada d'un jaune décrépi sur laquelle contrastent les couleurs vives d'un drapeau ukrainien. Avec quelques fusils mitrailleurs déposés sur la banquette arrière, il en est persuadé : les jours des insurgés séparatistes sont comptés. Il y a quelques mois, celui qui se présente aujourd'hui comme « Echec » vivait une vie paisible dans la ville de Kramatorsk. Avec son frère, qui se surnomme « Mat », ils ont suivi les premières manifestations des séparatistes dans leur ville et la première vague de répressions. Très vite, il est devenu évident qu'il fallait se battre, au risque de tout perdre.

« Je suis prêt, je sais me battre, affirme "Echec". Mais le plus important c'est de savoir pourquoi on le fait. Pour défendre la nation bien sûr, mais tôt ou tard, ça revient à se battre pour sa maison, pour ses enfants. C'est ça ma vraie motivation. »

Le « bataillon Donbass » a été créé par des hommes tels que « Echec » et « Mat », originaires de la région, qui n'ont pas voulu abandonner l'Ukraine, mais sans nécessairement se battre pour le gouvernement ukrainien. Le « bataillon Donbass » est autonome, et se base sur ses propres ressources et des dons pour s'équiper. « Echec » affirme ne pas avoir confiance dans les politiques pour mener la guerre ou même pour gagner la paix. Mais là tout a changé, et avec ses camarades du bataillon, il entend bien aller jusqu'au bout, pour se construire une nouvelle vie. Ce n'est pas demain qu'il déposera les armes.

Source : Rfi.fr
 



Jeudi 24 Juillet 2014 - 10:26