Un Journaliste tanzanien porté disparu depuis deux semaines

​Un journaliste tanzanien a disparu depuis le 21 Novembre. La Fédération internationale des journalistes (FIJ) demande au gouvernement de faire tout son possible pour trouver le journaliste et le ramener en toute sécurité, dans une déclaration parvenue à PressAfrik.com.



Un Journaliste tanzanien porté disparu depuis deux semaines
Azory Gwanda qui travaille pour Mwananchi Communications Limited (une filiale de la Nation Media Group) et citoyens journaux, aurait disparu depuis mardi 21 Novembre. Des médias rapportent qu'il a été vu la dernière fois quand il a quitté la maison dans une voiture blanche Toyota Land avec quatre (4) occupants. Gwanda aurait également dit à sa femme, Anna Pinoni, qu'il avait « un voyage impromptu » et serait de retour dans un jour ou deux. Mme Pinoni a déclaré aux médias que « son mari n’est toujours pas rentré et qu’il est injoignable depuis le jour où il est parti ».
 
Selon le Daily Nation, Gwanda a écrit plusieurs articles sur ses enquêtes sur les attaques dans le district Kibiti dans la province Pwani, qui entoure la capitale tanzanienne Dar Saalaam.
 
Le rédacteur en chef de Mwananchi Communications Limited, Bakari Machumu, a dit à la FIJ que la compagnie avait écrit à l'inspecteur général de la police demandant que la police d'accélérer leurs recherches pour retrouver Azory. Cependant, rien n'a été révélé à ce jour par la police. 
 
 « Nous sommes préoccupés par le sort de Azory et demandons instamment au gouvernement tanzanien de faire tout son possible pour le retrouver et le ramener chez lui en toute sécurité. Le Gouvernement tanzanien a l'obligation et la responsabilité de protéger la vie de ses citoyens, y compris les journalistes. Il doit démontrer son engagement total à faire tout ce qui est dans ses moyens par rapport à la disparition de notre collègue », a martelé Anthony Bellanger, le Secrétaire général de la FIJ. 


Vendredi 8 Décembre 2017 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter