Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Vaccin Covid : 8000 jets géants nécessaires pour délivrer des doses dans le monde, selon l'IATA

​L'expédition d'un vaccin contre le coronavirus à travers le monde sera le «plus grand défi de transport jamais réalisé», selon l'industrie du transport aérien.



Vaccin Covid : 8000 jets géants nécessaires pour délivrer des doses dans le monde, selon l'IATA
L'équivalent de 8 000 Boeing 747 sera nécessaire, a déclaré l'Association du transport aérien international (IATA).

Il n'y a pas encore de vaccin Covid-19, mais l'IATA travaille déjà avec les compagnies aériennes, les aéroports, les organismes de santé mondiaux et les sociétés pharmaceutiques sur un plan de transport aérien mondial.

Le programme de distribution suppose qu'une seule dose par personne est nécessaire.

"La livraison en toute sécurité des vaccins Covid-19 sera la mission du siècle pour l'industrie mondiale du fret aérien. Mais cela n'arrivera pas sans une planification préalable minutieuse. Et le moment est venu pour cela", a déclaré le directeur général de l'IATA, Alexandre de Juniac.

Même si les compagnies aériennes se sont concentrées sur la livraison de fret pendant le grave fléchissement des vols de passagers, l'expédition de vaccins est beaucoup plus complexe.

Tous les avions ne sont pas adaptés au transport de vaccins car ils ont besoin d'une plage de températures typique comprise entre 2 et 8 ° C pour le transport des médicaments. Certains vaccins peuvent nécessiter des températures de congélation qui excluraient davantage d'aéronefs.

"Nous connaissons bien les procédures. Ce que nous devons faire est de les adapter à l'ampleur qui sera nécessaire", a ajouté Glyn Hughes, responsable de l'organisme du fret industriel.

Les vols vers certaines régions du monde, y compris certaines régions d'Asie du Sud-Est, seront essentiels car elles manquent de capacités de production de vaccins, a-t-il ajouté.

bbcAfrique

Vendredi 11 Septembre 2020 - 09:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter