Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Le président Sall tresse des lauriers aux Sénégalais : «Ils m’ont montré depuis mon élection…»



«On a de l’espoir et quel que soit le niveau de réalisations que nous serons amenés à faire, les populations auront toujours des doléances, chacun à son niveau personnel. Chaque jour qu’on vit est un jour nouveau avec des besoins nouveaux,…», campe le président Sall.
 
Mais pour lui, «l’essentiel, c’est que le gouvernement puisse avoir un niveau d’exécution assez confortable pour faire avancer notre pays dans le sens de sa croissance et de son émergence ». «Et nous y sommes, ce n’est pas moi qui le dis, c’est le monde entier, ce sont les institutions chargées de l’évaluation de la croissance économique mondiale et de l’économie mondiale qui le disent mais ce sont aussi les Sénégalais », dira-t-il.
 
Avant de tresser des lauriers à ses Sénégalais en ces termes: «ils m’ont montré depuis mon élection, depuis que j’ai bénéficié de leur confiance, à chaque fois que je suis retourné vers eux pour des élections, ils m’ont renouvelé cette confiance. Quelle satisfaction plus grande que chaque fois que vous sollicitez les suffrages qu’on vous renouvelle cette confiance. On a épilogué lors du dernier référendum, c’est quand même 62,63 % de votants qui ont renouvelé cette confiance. J’avais été élu à 65,80 % en 2012, donc vous voyez bien que la majorité ne s’est pas effritée. Après le référendum, hier vous n’avez qu’à voir les gens on ne les a pas forcé à venir accueillir le président, ils le font de gaieté de cœur, ils le font avec enthousiasme et volonté ».
 
De ce fait, le Chef de l’Etat pense que «la confiance est totalement assurée entre les populations et le président de la République et son gouvernement». «Maintenant nous ne faisons pas de l’autoglorification, nous sommes conscients qu’il faut travailler tous les jours et tous les jours le gouvernement connait la pression que je mets sur lui pour encore aller de l’avant malgré ses très bons résultats économiques incontestables…», soutient-il.  


Mercredi 20 Juillet 2016 - 19:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter