​Venezuela: assaut réussi contre Oscar Perez, le «terroriste» à l'hélicoptère

Au Venezuela, une vaste opération de policiers et des forces spéciales a eu lieu lundi 15 janvier 2018 contre Oscar Perez. L'ex-inspecteur de la police scientifique s'était fait connaître en juin dernier, lors des manifestations contre le gouvernement de Nicolas Maduro, en attaquant notamment le Tribunal suprême de justice à bord d'un hélicoptère dérobé. L'acte, qui n'avait pas fait de victime, avait été qualifié de « terroriste » par les autorités vénézuéliennes, qui avaient lancé un mandat d'arrêt contre lui.



Avec notre correspondant à Caracas,  Julien Gonzalez
Dans la rue comme sur les réseaux sociaux, Oscar Perez était de toutes les discussions ce lundi à Caracas. L'assaut mené dans la matinée contre lui et son groupe, dans un quartier pauvre de la banlieue de Caracas, a presque été vécu en direct. L'ex-inspecteur de la police scientifique a en effet diffusé plusieurs vidéos lors de l'opération policière via Instagram.
L'assaut a fait plusieurs victimes : deux policiers sont morts, d'après le ministère de l'Intérieur, qui a aussi assuré que les membres de ce qu'il qualifie de « cellule terroriste » ont été abattus et que cinq criminels ont été capturés. Le ministère ne cite toutefois pas le nom d'Oscar Perez.
Ce lundi soir, des interrogations subsistent, d'abord sur le déroulé de l'opération. Alors qu'Oscar Perez assure, le visage ensanglanté, dans une de ses vidéos avoir « voulu se rendre », les autorités font état d'une toute autre version et affirment que les forces de l'ordre « ont été attaquées en traître alors que des négociations étaient en cours pour leur reddition ».
Autre inconnue: Oscar Perez fait-il partie des personnes tuées ou des individus arrêtés ? Rien n'a été confirmé officiellement, pas même par le président Maduro, qui a évoqué l'assaut au cours de son message à la nation sans offrir de détails sur l'identité des personnes abattues ou capturées au cours de l'opération.
 

RFI

Mardi 16 Janvier 2018 - 09:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter