Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Affaire des 94 milliards FCFA : le Doyen des juges déboute une seconde fois Ousmane Sonko



Le Doyen des Juges Samba Sall a signé mercredi une seconde ordonnance de « refus d’informer », après la plainte déposée par l’opposant Ousmane Sonko contre les membres de la commission d’enquête parlementaire chargée de faire la lumière dans l’affaire des 94 milliards FCFA, selon Libération.

En août 2019, Ousmane Sonko annonçait avoir saisi directement le juge, en prenant acte de l’inertie du procureur de Macky Sall à propos de l'escroquerie portant sur plus de 94 milliards, de deux plaintes. L'une contre Mamour Diallo, Tahirou Sarr et leurs complices; l'autre contre les membres de la commission d'enquête parlementaire » qui, aveuglés par la haine politique, se sont comportés en « véritables députés délinquants »

Le lendemain de cette annonce, les avocats commis par le leader de Pastef avaient déposé les deux plaintes avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d'instruction. Comme Libération le révélait dans sa livraison de mercredi, le magistrat instructeur a classé sans suite la plainte pour escroquerie portant sur « les deniers publics, faux, usage de faux et concussion » qui visait Mamadou Mamour Diallo (ancien directeur des domaines), Meïssa Ndiaye (ancien chef du bureau des domaines de Ngor-Almadies), l'homme d'affaires Seydou Sarr dit Tahirou et X.

Le journal a appris encore mercredi que le juge avait pris une seconde ordonnance de « refus d'informer » concernant la plainte contre les membres de la commission d'enquête parlementaire dont Aymérou Gningue. Ces derniers étaient accusés de violation du secret de l'instruction.
 

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 21 Janvier 2021 - 09:23


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter