Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Afghanistan: explosion et tirs entendus ce samedi dans le centre de Kaboul

Une forte explosion et des tirs ont été entendus ce samedi 20 avril dans le centre de la capitale afghane, non loin du ministère de la Communication. Pour l'instant, aucune information disponible sur d'éventuelles victimes. Aucune revendication non plus.



Plusieurs personnes dans ce quartier central de Kaboul, disent avoir entendu deux fortes explosions suivies de tirs nourris, vers 11h40 heure locale, rapporte notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali. « Une explosion a été entendue près du ministère de la Communication et des tirs sporadiques ont également été entendus dans la zone », a déclaré ce samedi le porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur, Nasrat Rahimi.

Les agents de la CRU 222 de Kaboul qui est l’équivalent du RAID francais se rendent imméditament sur les lieux, accompagnés de commandos de la police afghane. Les véhicules militaires suivi d’ambulances sont rapidement arrivés au carrefour «De afghanan» où se trouve le ministère de la Communication. Celui-ci se trouve à moins de deux kilomètres de la zone verte, cette zone ultra-sécurisée de la capitale où se trouvent de nombreuses ambassades étrangères mais aussi le palais présidentiel. Non loin des lieux se trouve également l'un des principaux hôtels de la capitale afghane, comme le Serena Hotel, l'un des rares établissements encore fréquentés par des visiteurs étrangers.
L’attaque est toujours en cours. Le ministère afghan de l'intérieur a fait savoir que deux attaquants avaient été abattus par les forces de l'ordre. Un premier s'était fait exploser à l'entrée.
De nombreux employés se trouvent toujours dans les locaux puisque le samedi n’est pas un jour chômé en Afghanistan. Il n’y a pas encore eu de revendication. Le groupe Etat islamique ou les talibans pourraient être les auteurs de cette attaque.
Annulation des pourparlers annoncés au Qatar
Les faits surviennent au lendemain de l'annulation à la dernière minute d'une rencontre entre talibans, représentants du gouvernement et de la société civile, ce week-end à Doha. C’était la première fois que ces derniers acceptaient de rencontrer officiellement une délégation afghane qui comportait entre autres des membres du gouvernement. Celle-ci se composait de 150 personnes. Cette rencontre n’est pas une cérémonie de mariage ont rétorqué les Talibans qui ont annulé la rencontre au prétexte que la liste de participants était beaucoup trop longue.

La semaine dernière, les insurgés ont annoncé le début de leur traditionnelle « offensive de printemps ». Des attaques meurtrières ont eu lieu dans plusieurs provinces. L'AFP rappelle que la branche afghane du groupe Etat islamique a aussi, par le passé, mené plusieurs attentats à Kaboul.

rfi.fr

Samedi 20 Avril 2019 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 18:30 Bénin: Boni Yayi n'a pas rencontré Patrice Talon